Banco Popular adopte la solution e-CRM d’Altitude Software

Par Ariane Beky
le 28 novembre 2001 à 00h00
0

Le groupe Banco Popular choisit la solution logicielle pour centre de contacts multimédia d’Altitude Software (Easyphone en France).

Le groupe Banco Popular choisit la solution logicielle pour centre de contacts multimédia d'Altitude Software (Easyphone en France).

Banco Popular (www.bancopopular.es), groupe financier espagnol, a choisi d'améliorer le fonctionnement de son centre de contacts en intégrant la suite logicielle de l'éditeur européen Altitude Software (Easyphone en France).

Altitude Software est un éditeur de solutions permettant une interaction client unifiée. La société est présente en Europe, en Amérique et en Asie.

En annonçant ce nouveau contrat avec le groupe Banco Popular, Altitude Software confirme sa présence dans le secteur bancaire (Crédit Agricole, Crédit Mutuel, BPI, Groupe ING - PTE Nationale Nederlanden, Banco Santander, Diners Club, etc.)

Le centre de contacts du groupe Banco Popular est basé à Madrid, 49 télé-opérateurs y travaillent au quotidien. Pour améliorer ses performances, le groupe financier a choisi d'implémenter différents modules de la suite e-CRM d'Altitude Software.

La banque espagnole a opté pour les briques suivantes : CTI (couplage téléphonie et informatique), serveur vocal interactif, routage intelligent des appels, gestion d'appels entrants/sortants/mixtes, outils de scripting, supervision, et «predictive dialing».

Le centre de contacts madrilène souhaite améliorer ses campagnes de télé-recouvrement, faciliter le travail des superviseurs, dynamiser la productivité des télé-opérateurs, et simplifier les transactions quel que soit le canal de communication utilisé par le client (téléphone fixe, Wap, Web, e-mail, fax, courrier).

A noter : Miguel Angel JALVO DIAZ, Directeur du département technique du groupe Banco Popular, animera mercredi 5 décembre au SiB@nk, salon des technologies dédié à la banque et la finance au CNIT - Paris La Défense, une conférence centrée sur la problématique : «Comment réussir l'intégration de la dimension Web à une activité bancaire classique» ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top