Matsushita teste les médiaphones sous Symbian de Nokia

Ariane Beky
27 novembre 2001 à 00h00
0
Le fabricant japonais de combinés portables Matsushita s'apprête à tester le logiciel Series 60, du finlandais Nokia, pour téléphones intelligents.

Matsushita, fabricant japonais de combinés portables plus connu sous les marques Panasonic ou JVC, s'apprête à tester le logiciel Series 60 pour téléphones intelligents du premier fabricant mondial de téléphones mobiles, le finlandais Nokia.

Ces "médiaphones" mêlent sur un combiné de téléphonie mobile des fonctions d'assistants personnels et un accès à Internet.

Nokia n'a pas souhaité préciser les modalités financières de l'accord passé avec Matsushita Communication Industrial, filiale de Matsushita Electric Industrial, dont les produits sont commercialisés sous la marque Panasonic.

Pour le fabricant finlandais, il s'agit d'une première annonce qui confirme son engagement sur le secteur des téléphones intelligents après avoir dévoilé en début de mois sa stratégie dans ce domaine.

"Les fabricants vont maintenant pouvoir ajouter la plate-forme Series 60 à la configuration de leurs téléphones utilisant Symbian," signale Nokia dans un communiqué.

Symbian, mis au point par un groupement d'entreprises, Nokia, Matsushita, le suédois Ericsson, l'américain et le britannique Psion, est un système d'exploitation pour téléphones portables concurrent de celui de Microsoft.

L'annonce de l'accord avec Matsushita a été faite à l'occasion d'un discours de Jorma OLLILA, Président de Nokia, devant des analystes financiers réunis mardi lors du Capital Markets Day organisé par le fabricant à New York.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top