Le Parisien réduit ses effectifs sur le Web

Par
Le 23 novembre 2001
 0

La morosité continue à toucher la presse en ligne : après Libération, Le Parisien coupe dans ses effectifs travaillant sur son site web

La morosité continue à toucher la presse en ligne : après Libération, Le Parisien coupe dans ses effectifs travaillant sur son site web

Rien ne va plus pour les media en ligne dont le modèle économique repose sur les recettes publicitaires. Ainsi, après l'annonce de Libération de réduire de moitié ses effectifs travaillant à ses éditions électroniques, soit 11 suppressions de postes, Le parisien lui emboîte le pas.

Le quotidien, qui traite de l'actualité en Ile de France, vient, en effet, d'annoncer sa décision de supprimer 11 postes sur 23 sur son site web leparisien.com, invoquant le contexte actuel de récession publicitaire.

Le site du Parisien avait été lancé le 18 décembre 2000. En octobre 2001, le site aurait comptabilisé 5,2 millions de pages vues pour 806.000 visites. Dans le classement Cybermétrie, il est le 6ème site de presse écrite, et le 11ème site médias.

« Cette réduction des coûts sera réalisée par une automatisation plus poussée du traitement des informations. Elle entraînera la suppression de 11 postes sur 23 que compte actuellement le site », indique un communiqué précisant : « Le groupe Le Parisien mettra en oeuvre toutes les mesures sociales possibles pour atténuer les effets de cette réduction d'effectifs sur les personnels concernés ».

Cependant, le quotidien précise que même s'il réduit ses coûts de fonctionnement, il maintient son architecture et son offre d'informations et de services pour les franciliens.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top