Le Conseil de l'Europe et l'UNICEF luttent contre la pornographie enfantine en ligne

0
D'après l'UNICEF, avec "l'aide" d'Internet la pornographie enfantine est devenue l'un des marchés les plus lucratifs au monde.

Le Conseil de l'Europe et l'UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l'enfance) ont décidé d'unir leurs efforts pour contrer le marché de la pornographie enfantine.

Ce marché est devenu "grâce" à Internet l'un des plus lucratifs au niveau mondial.

La nouvelle convention contre la cybercriminalité, qui doit être signée vendredi à Budapest (Hongrie) par une vingtaine de pays européens et leurs partenaires associés à la rédaction du texte (Etats-Unis, Japon, Canada), comporte un chapitre spécifique sur la pédo-pornographie.

D'après une étude réalisée pour l'UNICEF aux Etats-Unis, la pornographie mettant en scène des enfants génère des flux commerciaux estimés entre 2 et 3 milliards de dollars par an (entre 2,2 et 3,3 milliards d'euros).

Démantelée l'an dernier, une société américaine du nom de Landslide dont le fonds de commerce était la pornographie enfantine, réalisait grâce à Internet un chiffre d'affaires de 9 millions de dollars par an selon cette étude.

Sur Internet, "les exploiteurs d'enfants ont bénéficié de transmissions rapides, d'une grande facilité d'accès et du luxe de l'anonymat", souligne Mark Erich HECHT membre de l'UNICEF.

Les forums, les communautés en ligne, les discussions en direct constituent trois moyens d'accès aisé à la pédo-pornographie sur le Web.

Selon le FBI, le nombre d'infractions commises en ligne contre des enfants augmente de 10% par an aux Etats-Unis.

La convention européenne contre la cybercriminalité, texte "pionnier" sans équivalent dans le monde, va imposer aux Etats de prendre des dispositions pour interdire production, transmission, obtention et possession d'images à caractère pédophile.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L’ART et la Meuse évaluent la couverture des réseaux mobiles
Olivier PUJOL : Cytale, le livre à l'heure de la distribution numérique
9 Online propose un forfait ADSL à 295 francs par mois pour un débit de 1024 kbits/s !
AOL s’allie à Lastminute.com en Europe
Place de marché : SupplyOn et Volkswagen s'associent
L’ART et la Meuse évaluent la couverture des réseaux mobiles
Olivier PUJOL : Cytale, le livre à l'heure de la distribution numérique
9 Online propose un forfait ADSL à 295 francs par mois pour un débit de 1024 kbits/s !
Free Télécom peut fixer ses tarifs d'accès à Internet à la minute
Olivier PUJOL : Cytale, le livre à l'heure de la distribution numérique
Haut de page