Monster.com s'associe avec AOL Europe

Par pulmo
le 15 novembre 2001 à 00h00
0

Le site de recrutement en ligne Monster.com et le fournisseur d’accès à l’Internet AOL ont décidé d’étendre leur alliance américaine à l’ensemble de Europe.

Le site de recrutement en ligne Monster.com et le fournisseur d'accès à l'Internet AOL ont décidé d'étendre leur alliance américaine à l'ensemble de Europe.

Dans le secteur du recrutement en ligne, s'associer avec de grands acteurs de l'Internet est-il la solution pour résister à la crise ? Apparemment oui. Et contrairement à StepStone qui a annoncé la semaine dernière son intention de fermer la plupart de ses sites non rentables en Europe, Monster.com, en revanche, décide de passer à l'offensive en nouant un accord avec AOL Europe.
Objectif de l'alliance ? Toucher davantage les Britanniques, les Français et les Allemands à la recherche d'un emploi.

Ce partenariat prend modèle sur celui passé par Monster.com, et AOL aux Etats-Unis et devrait permettre au site de recrutement en ligne d'enrayer la récente baisse de son activité, tout en élargissant sa base de données. Des bandeaux publicitaires devraient apparaître sur les deux sites.

Selon les termes de ce nouvel accord, les demandeurs d'emplois en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France auront accès à plus d'un million d'annonces sur Monster.com, société qui appartient à l'agence de publicité et de marketing TMP Worldwide.

Pour le fondateur de Monster.com, « Avec cette alliance, Monster renforce sa position de principal site européen de recrutement et de première adresse du net pour les demandeurs d'emploi à travers le monde ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top