AOL est condamné pour publicité mensongère

Par
Le 09 novembre 2001
 0

Les fournisseurs d'accès ne se font pas de cadeaux. Après LibertySurf, c'est au tour d'AOL d'être attaqué pour publicité mensongère.

Les fournisseurs d'accès ne se font pas de cadeaux. Après LibertySurf, c'est au tour d'AOL d'être attaqué pour publicité mensongère.

Les fournisseurs d'accès ne se font pas de cadeaux. Après LibertySurf, c'est au tour d'AOL d'être attaqué pour publicité mensongère.

En effet, le groupe Tiscali Liberty Surf, a attaqué le founisseur d'accès à Internet AOL pour publicité mensongère et le tribunal de commerce de Nanterre a donné raison à Tiscali.

Le tribunal estimait qu'il existait un manque de clarté en ce qui concerne son forfait de "20 heures d'essai gratuites pendant un mois sans aucun engagement" alors que la minute supplémentaire coûte 0,30 franc.

Ensuite, un autre manque de clarté concerne le forfait de 50 heures d'Internet pour 99 francs par mois qui selon le tribunal ne précise pas assez que le forfait est disponible uniquement pour un abonnement de 2 ans.

Le FAI ne doit donc plus utiliser les publicités actuelles et les modifier pour les rendre plus claires selon le tribunal sur quelque support que ce soit (Internet, kit de connexion, TV, radio, presse) et le cas écheant, AOL devra payer à Tiscali une somme supplémentaire calculée suivant le nombre d'affichages des publicités.

AOL a fait appel de cette décision et continuera pour le moment à utiliser ses publicités jusqu'à au moins mercredi prochain, date de la révision du référé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top