SAP préfère Java au .Net de Microsoft

07 novembre 2001 à 00h00
0
, éditeur de solutions e-business et CRM, veut concurrencer Microsoft, et Oracle sur le marché des services web.

L'éditeur allemand SAP AG, premier groupe européen de logiciels, spécialiste de la relation client et des solutions e-business, entre sur le marché des services web.

Sur ce terrain, SAP va devoir affronter la concurrence de poids lourds tels que IBM, Microsoft, Oracle ou encore BEA Systems.

L'éditeur allemand a précisé qu'il allait sortir une nouvelle version de son application serveur, Mysap.com, qui permettra à ses clients de mettre au point leurs services sur Internet.

Pour se faire, comme l'avait annoncé le Financial Times dans son édition du 29 octobre dernier, SAP a retenu l'architecture J2EE basée sur le langage de programmation Java de et non la plate-forme .Net de Microsoft.

Cette annonce est considérée par le marché comme un coup directement porté à la stratégie du numéro un mondial du logiciel, qui développe ces mêmes services web en utilisant un langage propriétaire.

Il s'agit en effet d'un revirement sans précédent de la part d'un des partenaires de longue date de Microsoft. SAP a expliqué que la demande de sa clientèle justifie son choix.

Cité par Reuters, Peter GRAF Vice-président marketing de SAPMarkets remarquait : ''Nos clients nous ont dit que c'est ce qu'ils voulaient. Alors, nous leur donnons.''

Les utilisateurs de MySAP.com ne pourront donc pas développer des applications .NET, mais l'éditeur allemand a souligné qu'il proposera un accès vers d'autres applications et technologies, ''comme celle de Microsoft''.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

The Witcher Monster Slayer : les préinscriptions ouvertes pour l'accès anticipé sur Android
ETR Awards : les meilleurs titres VR francophones vont être récompensés par les internautes
Twitch organise enfin son espace de discussion et permet de répondre par sujet
Mario Kart Tour dépasse la barre des 200 millions de dollars en 18 mois
Test Rocket Lake-S Core i7-11700K : il fait de l'ombre au Core i9, mais reste éclipsé par AMD
Outriders : People Can Fly détaille comment les inventaires disparus seront restaurés
Diablo Immortal : l'alpha fermée est disponible et permet d'incarner le Croisé
D.I.C.E. Awards 2021 : Hades a encore Persée à l'occasion d'une nouvelle cérémonie
Deepfakes : au-delà des memes, une technologie plus utile qu’il n’y paraît
Test Xiaomi Mi 11 Lite 5G : le poids plume qui tape très fort
Haut de page