T-Online réduit ses pertes

Par
Le 06 novembre 2001
 0

Surprenant les analystes, le fournisseur d’accès allemand, propriétaire de Club-Internet en France, réduit ses pertes beaucoup plus rapidement que prévu

Surprenant les analystes, le fournisseur d'accès allemand, propriétaire de Club-Internet en France, réduit ses pertes beaucoup plus rapidement que prévu

Bonne nouvelle en provenance de T-Online, fournisseur d'accès à Internet en Europe, et propriétaire de Club-Internet en France!

La filiale de l'opérateur historique Deutsche Telekom a réduit sa perte brute d'exploitation à 35 millions d'euros au 3e trimestre, contre une perte de 57 millions d'euros au 2etrimestre 2001, soit une nette amélioration.
Mais surtout T-Online a surpris agréablement les analystes qui tablaient en général sur une perte comprise entre 45 et 53 millions d'euros.

Sans donner de précisions sur la façon dont la société a réduit ses pertes, certains analystes l'attribuent à l'abandon progressif d'un système d'abonnement forfaitaire ainsi qu'aux mesures de réduction des coûts, notamment en France et en Espagne.

Le nombre des abonnés au forfait a reculé à 133.000 à la fin du troisième trimestre, contre 290.000 au trimestre précédent. Ce système devrait être définitivement abandonné à la mi-décembre, rapporte Reuters, expliquant que « Les abonnés au forfait paient 79 marks (40,39 euros) par mois pour un accès illimité, tandis que T-Online paye sa maison mère Deutsche Telekom en fonction des communications passées à la minute, ce qui rend ce modèle non rentable si les abonnés restent connectés au delà d'un certain laps de temps. ».

Par ailleurs, le FAI allemand affiche un chiffre d'affaires trimestriel de 270 millions d'euros, à peu près conforme aux attentes des analystes et une hausse de 50% de son chiffre d'affaires sur neuf mois à 809 millions d'euros.

Dans le détail, le chiffre d'affaires réalisé grâce aux abonnements s'est établi à 226 millions d'euros au 3e trimestre contre 217 millions d'euros au 2e, tandis que les ventes liées à la fonction portail, soit le chiffre d'affaires tiré de la publicité et de l'e-commerce, est en hausse de 10% à 40,3 millions d'euros.

Fin septembre 2001, T-Online comptait environ 9,8 millions d'abonnés en Europe, soit une hausse de 39% par rapport à fin septembre 2000.

La publication des résultats définitifs est prévue le 29 novembre prochain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top