L'Afrique du Sud peut-elle combler le fossé numérique ?

22 octobre 2001 à 00h00
0
Des industriels des TIC se sont réunis autour du Président sud-africain ce week end pour débattre du fossé numérique qui sépare l'Afrique du reste du monde.

Le Président sud-africain, Thabo MBEKI a rassemblé samedi au Cap un groupe de réflexion sur les moyens à mettre en oeuvre pour combler le fossé numérique qui sépare le continent africain du monde occidental.

Ce groupe réunissant les principaux acteurs des TIC a été baptisé : ''Presidential International Task Force on Information Society and Development''

Les constructeurs informatiques , et , les équipementiers télécoms Alcatel et , les éditeurs de logiciels et Oracle, et le géant multimedia Vivendi Universal, comptaient parmi les industriels du secteur des technologies présents lors de cette réunion.

Le Président MBEKI veut inciter ses partenaires à prendre une part active à l'effort de développement des technologies de l'information et de la communication en Afrique du Sud.

Les autorités sud-africaines ont également tenu à souligner qu'au delà de la dimension nationale, ce projet s'intègre au plan "New Africa Initiative" destiné à relancer l'économie du continent dans son ensemble.

"Le moment est venu de trouver une grande idée et un moyen rapide de connecter l'Afrique pour mettre un terme à l'isolement et à la marginalisation du continent", précise un communiqué de la présidence publié à l'issue de la réunion.

L'Afrique ne compte en moyenne que 11,2 lignes de téléphones pour 1 000 habitants et ne représente que 0,6% des connexions Internet au niveau mondial.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Boursorama  reste en régie chez Hi-Media
Artemis et l’AFNOR présentent leur offre commune de formations
Teradata et Autometric lancent une solution géospatiale CRM
Les chefs d’entreprises continuent à investir dans le commerce électronique.
Christian JUMELET présente le serveur EAI DataExchanger XP
Boursorama  reste en régie chez Hi-Media
Artemis et l’AFNOR présentent leur offre commune de formations
Teradata et Autometric lancent une solution géospatiale CRM
Les chefs d’entreprises continuent à investir dans le commerce électronique.
Christian JUMELET présente le serveur EAI DataExchanger XP
Haut de page