Siemens va supprimer 7.000 emplois supplémentaires

01 juin 2018 à 15h36
0
L'équipementier allemand Siemens procède à un plan de licenciement de 7.000 personnes, pour permettre à l'entreprise de se redresser sur le long terme.

Siemens va à nouveau couper dans ses effectifs. En effet, l'équipementier allemand vient d'annoncer la suppression de 7.000 emplois, 5.000 dans sa division filaire qui est déficitaire, et 2.000 dans sa division communications mobiles.

Avec pour objectif d'économiser au moins 2 milliards d'euros, ces suppression d'effectifs portent à 15.000 le nombre d'emplois « sacrifiés » dans le groupe télécom depuis le début de l'année.

La société indique que ces mesures font partie de la profonde réorganisation de sa division Information et Réseaux de communications (ICN). La moitié des 7.000 emplois supprimés par Siemens le seront en Allemagne et seront accompagnés de la fermeture de la moitié de ses établissements de production dans le monde.

L'objectif est désormais d'augmenter les bénéfices plutôt que les ventes de cette division. L'amélioration de ces dernières passera par le renforcement des liens avec ses principaux clients, a déclaré Siemens.

Alors que la plupart des autres grands équipementiers ont supprimé des milliers d'emplois, certains analystes cités par Reuters, pensent que Siemens a trop tardé à réagir à la baisse de la demande mondiale de matériels de télécommunications. « Les opérateurs, qui ont fortement investi en 1999 et en 2000, ont commencé à réduire leurs dépenses dès la fin de l'an dernier pour se désendetter ».

Mais pour le directeur de la division ICN de Siemens, « ces mesures devraient permettre à l'entreprise de se redresser à long terme ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Digimind et Help Management lancent E-learning Watcher
Certplus va certifier les documents en PDF d’Adobe
NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Sun Microsystems présente sa nouvelle plate-forme e-learning 'globale'
Un patch pour Outlook Express 5.5/6.0
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Les terminaux UMTS japonais encore perfectibles
Haut de page