Le marché de l’ERP : une valeur sûre du secteur informatique ?

15 octobre 2001 à 00h00
0
Le marché des progiciels de gestion intégrés, ''boosté'' par les grands comptes, représente 14 730 MFF en France, d'après Pierre Audoin Conseil.

Le cabinet européen d'études Pierre Audoin Conseil publie son analyse sur ''le marché de l'ERP étendu en France 2000 - 2004''.

Un système ERP (enterprise resource planning ou progiciels de gestion intégrés - PGI) intègre des modules fonctionnels standards reliés à une base de données unique.

PAC a mené son enquête auprès des principaux prestataires de services (Accenture, Atos Origine, Cap Gemini...) et éditeurs de logiciels ERP en France (Oracle, PeopleSoft, , etc.)

Chez les éditeurs, SAP dispose d'une part de marché de 36%, soit quatre fois plus que son premier concurrent. Oracle, PeopleSoft et Intentia Consulting réalisent chacun une part de marché comprise entre 7 et 9%.

Le marché des services représente quant à lui 80% du secteur. Cap Gemini réalise la part la plus importante (16%), suivent Accenture (12%) et Unilog (7%).

Le développement des PGI depuis le début des années 1990 est une réalité de l'industrie informatique en France. Ce secteur représentera 14 730 MFF en 2001 et 22 360 MFF en 2004, selon le cabinet de conseil.

Le ralentissement de la croissance constaté en 1999 s'est poursuivi l'année suivante pour les grands-comptes. La marché a par conséquent connu sa progression la plus basse en 2000, de 10,8% (12 840 MFF de CA).

Le marché des PGI continue malgré tout d'être tiré par les grands comptes avec des projets traditionnels (Finance, RH), des projets de ''nouvelle génération'' (e-crm, e-procurement, SCM), et des projets liant back et front office.

Le secteur des PME connaît une croissance plus faible, malgré une augmentation perceptible du taux d'équipement de ces entreprises en progiciels.

Plus largement, l'industrie est le marché originel de l'ERP. Il représente plus de la moitié des dépenses, viennent ensuite le commerce et la distribution.

Un ralentissement global du secteur des progiciels est attendu pour 2002.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bilan des télécoms et du marché de la téléphonie mobile en France
La justice refuse l'attribution des
Avec Politease.com la communication politique est en ligne
Alliance majeure entre Mobiquid et MobileWay pour développer l’
Le gouvernement pourrait geler les versements pour l'UMTS en 2002
Bilan des télécoms et du marché de la téléphonie mobile en France
La justice refuse l'attribution des
Avec Politease.com la communication politique est en ligne
Alliance majeure entre Mobiquid et MobileWay pour développer l’
Le gouvernement pourrait geler les versements pour l'UMTS en 2002
Haut de page