L'Ecole de l'Internet de Bourges ouvre ses portes

02 octobre 2001 à 00h00
0
Après Marseille, Bourges (18) ouvre officiellement les portes de son Ecole de l'Internet à une trentaine d'étudiants en sécurité informatique.

Lundi 1er octobre 2001, l'Ecole de l'Internet de Bourges dans le Cher a ouvert ses portes. Pour sa première année d'ouverture, une promotion de 33 étudiants a été constituée.

Une formation continue pratique et théorique leur est proposée : un mastère en sécurité informatique.

"Pour débuter, nous ne devions prendre que 25 étudiants en formation continue et nous en avons 33, ce qui prouve que la demande est très forte", a signalé à l'AFP Pierre MARCHE, Directeur de ce nouvel établissement et de l'ENSI de Bourges.

La direction de l'Ecole a également signalé qu'à partir de la rentrée 2002, une formation d'ingénieur dispensée sur trois ans serait ouverte pour une promotion d'une cinquantaine d'étudiants.

Cet établissement d'enseignement supérieur technologique est soutenu par un ensemble de grands acteurs du marché des télécoms dont le groupe France Télécom et l'équipementier suédois Ericsson.

Après Marseille, l'Ecole de l'Internet est la seconde du genre à ouvrir ses portes en France dans le cadre d'un réseau qui doit s'étendre progressivement sur le territoire pour répondre au besoin du marché : disposer de spécialistes chevronnés de l'Internet.

Cette nouvelle Ecole de l'Internet est actuellement installée dans les locaux de l'Ecole nationale supérieure d'ingénieurs de Bourges (ENSI), établissement spécialisé dans le génie de la maîtrise des risques industriels.

D'ici à trois ans l'Ecole devrait disposer de ses propres locaux sur un espace d'environ 10 000 m2.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

IBM et SAS vont proposer des solutions CRM communes
Maiaah ! finalise un tour de table de 23 millions d’euros
Bayard mise sur le Web Payant
Licence UMTS : SFR a finalement versé le premier paiement
Les premiers combinés GPRS Nokia arrivent !
IBM et SAS vont proposer des solutions CRM communes
Maiaah ! finalise un tour de table de 23 millions d’euros
Bayard mise sur le Web Payant
Licence UMTS : SFR a finalement versé le premier paiement
Les premiers combinés GPRS Nokia arrivent !
Haut de page