L'Ecole de l'Internet de Bourges ouvre ses portes

02 octobre 2001 à 00h00
0
Après Marseille, Bourges (18) ouvre officiellement les portes de son Ecole de l'Internet à une trentaine d'étudiants en sécurité informatique.

Lundi 1er octobre 2001, l'Ecole de l'Internet de Bourges dans le Cher a ouvert ses portes. Pour sa première année d'ouverture, une promotion de 33 étudiants a été constituée.

Une formation continue pratique et théorique leur est proposée : un mastère en sécurité informatique.

"Pour débuter, nous ne devions prendre que 25 étudiants en formation continue et nous en avons 33, ce qui prouve que la demande est très forte", a signalé à l'AFP Pierre MARCHE, Directeur de ce nouvel établissement et de l'ENSI de Bourges.

La direction de l'Ecole a également signalé qu'à partir de la rentrée 2002, une formation d'ingénieur dispensée sur trois ans serait ouverte pour une promotion d'une cinquantaine d'étudiants.

Cet établissement d'enseignement supérieur technologique est soutenu par un ensemble de grands acteurs du marché des télécoms dont le groupe France Télécom et l'équipementier suédois Ericsson.

Après Marseille, l'Ecole de l'Internet est la seconde du genre à ouvrir ses portes en France dans le cadre d'un réseau qui doit s'étendre progressivement sur le territoire pour répondre au besoin du marché : disposer de spécialistes chevronnés de l'Internet.

Cette nouvelle Ecole de l'Internet est actuellement installée dans les locaux de l'Ecole nationale supérieure d'ingénieurs de Bourges (ENSI), établissement spécialisé dans le génie de la maîtrise des risques industriels.

D'ici à trois ans l'Ecole devrait disposer de ses propres locaux sur un espace d'environ 10 000 m2.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Accident mortel pour les passagers d'une Tesla sans personne au volant
Volkswagen a dévoilé son modèle électrique ID.6 au Salon de Shanghai
Fitbit lancerait un nouveau bracelet connecté « élégant » sobrement nommé Fitbit Luxe
L'Apple Mac mini (2020) dans sa version 256 Go en promotion (-10%)
La pénurie de semi-conducteurs met à l’arrêt les usines de Stellantis (Peugeot/Citroën)
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web afin d'appliquer plus facilement la censure
Euro numérique : le respect de la vie privée est la principale préoccupation des Européens
Tesla règle ses comptes (à l'amiable) avec son ex-employé parti chez Xpeng
Une pénurie de HDD / SSD ? Les cryptos et le proof of space en cause
Le Bitcoin, outil privilégié pour financer des activités criminelles ? C'est faux, d'après un rapport d'un ancien patron de la CIA
Haut de page