Virus Nimda : les réseaux de Hong Kong sont sérieusement touchés

0
A Hong Kong, les réseaux ont été perturbés par les attaques de Nimda cumulées à la faiblesse de certains câbles assurant les communications avec les Etats-Unis.

Les réseaux informatiques de Hong Kong sont fortement perturbés par les attaques du virus Nimda et par des avaries sur les câbles télécoms sous-marins de la zone Pacifique.

D'après le quotidien South China Morning post, les réseaux des entreprises, des administrations, et des particuliers ont tous été affectés.

Le virus informatique de type "ver" Nimda se transmet à la fois via les documents attachés des e-mails et à partir de sites web. Il aurait à lui seul perturbé l'activité d'un millier d'entreprises de Hong Kong, d'après la société spécialisée dans la production d'anti-virus.

Celle-ci estime à 30 millions de dollars de Hong Kong (3,75 millions de dollars US) les dommages causés par Nimda aux entreprises locales !

Nimda se propage à très grande vitesse sur Internet, il est probable que la contamination soit bien plus importante et plus coûteuse qu'avec "Red Code", son prédécesseur.

Apparu aux Etats-Unis il y a quelques jours, le virus a rapidement infecté serveurs professionnels et ordinateurs personnels en Asie et en Europe où 15 000 sociétés auraient été touchées.

Par ailleurs, les faiblesses de deux câbles en fibre optique reliant Hong Kong aux Etats-Unis ont accentué le malaise. Les communications avec les Etats-Unis n'ont pas été stoppées mais des délais d'attente considérables ont été enregistrés, le trafic ayant été détourné vers d'autres câbles.

Ce qui semble plus anecdotique est que les câbles fragilisés "ont probablement été endommagés par des filets de pêche ou par des ancres de navires", signalait à l'AFP un porte-parole de la société Reach en charge de ces liaisons par fibre optique.

A Hong Kong, aucun détail n'a été communiqué concernant l'avancée des réparations.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Restructuration : Softbank Europe Ventures centralise ses bureaux à Londres
TempoSoft lève 10,5 millions d'euros
Etude sur les secteurs bourse, finance et assurance
BouygTel invente le Spam vocal
Recherches en ligne :
BouygTel invente le Spam vocal
Restructuration : Softbank Europe Ventures centralise ses bureaux à Londres
TempoSoft lève 10,5 millions d'euros
Etude sur les secteurs bourse, finance et assurance
Recherches en ligne :
Haut de page