Attentats aux Etats-Unis : les entreprises font des dons !

pulmo
13 septembre 2001 à 00h00
0
Après les attentats commis sur le sol américain, plusieurs entreprises dont certaines de la Neteconomie, notamment Microsoft, multiplient les dons

Microsoft a annoncé un don de cinq millions de dollars en liquide et cinq millions de dollars en logiciels et en services informatiques, afin d'aider les autorités dans l'organisation des secours après les attentats de New York.

Selon Reuters, l'éditeur de logiciels encourage également ses 44.000 employés à faire des dons personnels et s'engage à doubler chaque somme versée par un employé, à concurrence de 12.000 dollars par an.

Par ailleurs, Microsoft est en train de former des équipes qui seront chargées de remettre sur pied les systèmes informatiques de ses clients à New York et à Washington, et une collecte de sang devrait également être bientôt organisée sur le campus de Redmond, siège de Microsoft, près de Seattle.

D'autres grandes entreprises américaines ont annoncé des dons similaires : 10 millions de dollars de la part de General Electric, 6 millions de l'équipementier télécoms Systems.

La majorité des dons recueillis sont versés sur un fonds spécial, baptisé « le September 11th Fund », créé dès mardi soir par United Way et le New York Community Trust.

Pour leur part, la société de services financiers Wells Fargo and co et le groupe pharmaceutique Novartis ont donné respectivement un et trois millions de dollars à la Croix rouge américaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top