Attentats aux Etats-Unis : Les réseaux téléphoniques sont au bord de l’implosion !

01 juin 2018 à 15h36
0
Les attaques terroristes qui ont frappé la côte Est des Etats-Unis, ont entraîné une augmentation des communications téléphoniques vers New York et Washington.

Peu de temps après les attaques aériennes qui ont touché New York, Washington et Pittsburgh, le premier opérateur américain, Verizon, a invité ses abonnés à n'utiliser leur téléphone qu'en cas d'extrême urgence pour éviter le blocage de son réseau.

L'urgence à ce moment-là restait bien évidemment de contacter familles et amis. Après l'effondrement du World Trade Center, les passants hagards, couverts de poussière, tentaient de joindre leurs proches via leur téléphone cellulaire.

A l'extérieur de Manhattan, New York compte 5 districts («boroughs»), de nombreuses personnes cherchaient à contacter des proches présents sur l'île au moment des faits, alors que les appels internationaux, ceux transmis depuis le Canada et l'Europe en particulier, ne cessaient d'augmenter.

Certains opérateurs européens ont lancé un message similaire à celui de Verizon. C'est notamment le cas de France Télécom. L'opérateur a dû faire face mardi après-midi à une multiplication par deux de son trafic téléphonique.

Vers 16 heures à Paris, 10 heures à New York, soit environ une heure après la première attaque du World Trade Center, 20 000 appels vers les Etats-Unis étaient enregistrés toutes les quatre minutes.

De son côté, Verizon signalait avoir plus que doublé son trafic normal de 115 millions d'appels.

La croissance exponentielle du trafic téléphonique était telle que France Télécom choisissait de réguler les appels «pour ne pas faire exploser les réseaux.» FT limitait le trafic vers les Etats-Unis mardi en fin d'après-midi à environ 15 000 appels.

Mercredi matin il était toujours difficile de contacter les Etats-Unis par téléphone. Les appels n'aboutissent qu'après plusieurs essais...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E-learning : SmartCanal lance le
M2S et la Deutsche Post forment un partenariat e-learning
Digimind et Help Management lancent E-learning Watcher
Certplus va certifier les documents en PDF d’Adobe
NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Psion se désinteresse des terminaux grand public
Haut de page