Qwest signe avec AOL

05 septembre 2001 à 00h00
0
QWEST Communications et AOL annoncent des accords pour la fourniture d'accès DSL, des services d'interconnexion et l'achat de publicité

Qwest Communications International et le géant des médias AOL Time Warner ont annoncé des accords pluriannuels aux termes desquels Qwest deviendra l'un des principaux fournisseurs d'AOL Time Warner pour l'accès à haut débit, l'accès commuté et d'autres services d'interconnexion.

De son côté, Qwest achètera des insertions publicitaires dans l'ensemble des supports en ligne, imprimés et télévisuels d'AOL Time Warner.

Cet accord fait suite à celui passé la semaine dernière en Europe par KPNQwest avec d'un montant de plusieurs millions d'euros et d'une durée de trois ans, pour lui fournir une offre combinant bande passante et transit IP en France, en Allemagne et en Suède et permettant à Lycos Europe et à ses principaux sites, notamment le Français Multimania et le Suédois Spray, de proposer à leur clientèle européenne des débits et accès inégalés pour la fourniture de contenu interactif, d'applications multimédias de streaming audio et vidéo, ainsi que d'autres services de nouvelle génération.

KPNQwest est l'un des principaux fournisseurs européens de services de transmission de données et d'hébergement, destinés aux entreprises. Implanté dans 15 pays européens, KPNQwest gére un réseau de fibres optiques ultra-moderne qui s'étend sur 180 000 km, et qui relie à grande vitesse les 50 principales villes européennes.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Biotechnologies : La Commission Européenne consulte le public en ligne
Christine Ockrent et BFM lancent BfmBiz.com
Promotions SMS : c'est le moment d’en profiter !
NTT DoCoMo confirme le lancement de la 3G au Japon pour le 1er octobre
Noos et Oui Fm : « Vu à la radio »
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Psion se désinteresse des terminaux grand public
Haut de page