Ericsson va vendre ses licences à d'autres fabricants télécoms

03 septembre 2001 à 00h00
0
Après , Ericsson va vendre ses licences à d'autres fabricants afin de se concentrer sur la commercialisation de nouveaux combinés mobiles.

L'équipementier télécom suédois Ericsson va vendre des licences à d'autres fabricants, afin de se concentrer sur la commercialisation de nouveaux combinés mobiles «sophistiqués» et tenter de relancer le secteur des communications sans fil.

Tord WINGREN, en charge de la division qui va vendre ces licences, remarque :

«Nous fournirons un accès immédiat à une technologie de pointe, permettant à tous les fabricants de téléphones portables et d'appareils sans fil de commercialiser de nouveaux produits plus rapidement et à moindre coût.»

Ericsson va communiquer les spécifications de ses composants, les plans des circuits imprimés, ainsi que les logiciels utilisés dans ses téléphones. L'équipementier suédois va également aider les fabricants concernés à fabriquer ces appareils.

Après Motorola, Ericsson est donc le second fabricant de téléphones cellulaires à vendre sa technologie de cette manière.

Cette annonce intervient alors que la banque d'investissement américaine Morgan Stanley a revu à la baisse ses recommandations pour le secteur européen des télécoms, et notamment les groupes de téléphonie mobile.

Morgan Stanley redoute en effet un succès limité de la technologie GPRS. A l'heure actuelle, les téléphones portables compatibles ne sont produits que par Ericsson et son concurrent américain Motorola.

Il est probable, cependant que le premier fabricant mondial de téléphones mobiles, le finlandais Nokia, lance ses premiers combinés GPRS pour cette rentrée.

Par ailleurs, Morgan Stanley craint d'éventuels retards dans le lancement des services de téléphonie mobile de troisième génération (UMTS). La banque estime en outre que la téléphonie 3G, ne devrait pas devenir un produit de consommation de masse avant 2004-2005.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

easyEverything ouvre un deuxième Cyber-café à Paris
Le site amazon.fr souffle sa première bougie
Bluetooth et 400 Mhz pour le prochain iPaq ?
PeopleSoft élargit son offre GRC à la gestion de contenu
La gestion de l’information selon Jean FERRE, Président d’Arisem
easyEverything ouvre un deuxième Cyber-café à Paris
Le site amazon.fr souffle sa première bougie
Bluetooth et 400 Mhz pour le prochain iPaq ?
PeopleSoft élargit son offre GRC à la gestion de contenu
La gestion de l’information selon Jean FERRE, Président d’Arisem
Haut de page