Au Niger, la société chinoise ZTE remporte le 3ème marché du GSM

Par
Le 30 août 2001
 0

En proposant plus de 13 millions de dollars, la société chinoise ZTE a été retenue pour équiper en GSM la Société nigérienne de télécommunications.

En proposant plus de 13 millions de dollars, la société chinoise ZTE a été retenue pour équiper en GSM la Société nigérienne de télécommunications.

La société chinoise ZTE remporte le 3ème marché du GSM (Global system for mobile communications) au Niger. Son système a été retenu pour équiper la Société nigérienne de télécommunications (Sonitel).

ZTE a proposé les tarifs et délais de réalisation les plus intéressants selon Aïssa MIJINYAWA, responsable nigérien de la cellule de coordination du programme de privatisation des entreprises publiques.

La société chinoise a offert en francs CFA l'équivalent de 13,07 millions de dollars. Elle propos un
un délai de 3 mois : 45 jours pour la fabrication du matériel et 45 autres jours pour l'installation et la mise en fonctionnement du GSM. Ce délai, si il est respecté, répond aux exigences de la Sonitel.

Aissa MIJINYAWA a rappelé mercredi à la presse que la société chinoise Huawai et le français Alcatel étaient les autres soumissionnaires. La première proposait 5.636.432.000 de francs CFA et le second 4.151.723.714 (contre plus de 9 milliards pour ZTE).

En décembre dernier, deux licences GSM avaient déjà été attribuées à Telecel et Celtel pour un total de 8 milliards de francs CFA. Les activités de Telecel et Celtel, auraient dû commencé en juin dernier, mais leur mise en place aurait été retardée en raison de contraintes techniques.

La communication mobile, le GSM en particulier, est un des secteurs d'activité sur lesquels se positionne ZTE. Son système ZXG10 GSM a reçu un certain succès dans plus de 20 provinces chinoises (Sichuan, Hubei, Jilin, etc.)

Par ailleurs, ZTE a également exporté son système au Bengale et à Chypre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top