Gateway supprime le quart de ses effectifs mondiaux

30 août 2001 à 00h00
0
Le constructeur informatique , qui souffre de la guerre des prix sans merci enclenchée par , va réduire de 25% ses effectifs dans le monde

Le constructeur informatique Gateway, qui souffre de la guerre des prix sans merci enclenchée par son concurrent Dell va réduire de 25% ses effectifs dans le monde

Le constructeur informatique américain Gateway a annoncé un plan de restructuration drastique comprenant la suppression d'un quart de ses effectifs à l'international, une charge de 475 millions de dollars dans ses comptes du troisième trimestre ainsi que la fermeture de ses activités au Japon, en Australie, en Malaisie, Nouvelle-Zélande et à Singapour.

Le fabricant de PC supprimera environ 15% de ses effectifs aux Etats-Unis. Des centres d'appel seront fermés dans quatre Etats ainsi qu'une usine dans l'Utah.

Le groupe va également inscrire une provision de 200 millions de dollars destinée à d'éventuelles fermetures en Europe, notamment la Grande Bretagne et l'Irlande qui avaient été fortement évoquées en début de mois.

Si un retrait d'Europe qui paraît fort probable était effectif, cela porterait alors les réductions d'emplois à environ 4.600 au lieu de 3500 postes prévus, sur un effectif total d'environ 19.000 salariés.

Via la restructuration annoncée, le groupe espère économiser environ 300 millions de dollars par an et vise une marge d'exploitation de 7% sans préciser quand il sera possible de l'atteindre.

Le groupe ne figure même pas parmi les cinq premiers fabricants mondiaux de PC, selon la société spécialisée Gartner Dataquest. Aux Etats-Unis, où il arrive en 4e position derrière derrière Dell, Compaq et Hewlett-Packard, sa part de marché est de seulement 7,4% !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Test Huawei freebuds 4i : les True Wireless ANC abordables gagnent encore en puissance
Les téléviseurs LG enroulables sont désormais disponibles en précommande
Destroy All Humans! se posera sur Nintendo Switch en juin
Haut de page