Les technologies de l’information représentent 9,7% des exportations françaises

22 août 2001 à 00h00
0
Le nouveau dossier sectoriel du SESSI paru en août confirme l'influence des technologies de l'information et de la communication sur l'économie française.

Le service des études et statistiques industrielles vient de publier l'édition 2001 de son étude sur « L'industrie française des technologies de l'information et de la communication ».

Cette industrie, informatique, télécoms et électronique confondus, a dégagé une valeur ajoutée de 350 milliards de francs en 1999. Ce qui représente 5,5% de la valeur ajoutée totale en France.

Les TIC réalisent 9,7% des exportations françaises, et contribuent au cinquième de la croissance de la valeur ajoutée nationale. De plus les technologies alimentent un quart de l'effort R&D de l'ensemble du secteur industriel.

Malgré la conjoncture défavorable, les TIC sont essentielles pour le développement de l'économie française.

D'après l'étude publiée par le service statistique du secrétariat à l'industrie, les TIC représentaient en France 11 800 entreprises de plus de 20 salariés en 1999.

Les entreprises du secteur dans leur globalité réalisaient un chiffre d'affaires de 1000 milliards de francs avec un effectif de 710 000 personnes, soit 4,3% des effectifs du secteur marchand français.

Les filières industrielles des TIC ont connu une croissance particulièrement forte en 2000, plus de 20%, avec un chiffre d'affaires de 472 milliards de francs.

Le secteur a la particularité d'être tourné vers l'exportation (à 53%), mais reste déficitaire. En effet, la France exporte pour 258 milliards de francs de produits de haute technologie, mais importe ce type de produits pour 284 milliards de francs.

Seuls les télécoms, et la connectique, tirent leur épingle du jeu avec un excédent de 34 milliards de francs en 2000. En revanche, l'informatique, les composants électroniques, et l'électronique grand public sont en déficit.

Par ailleurs, le dossier du SESSI montre que certains secteurs des technologies de l'information et de la communication, ont supprimé des emplois avant la vague actuelle des plans de restructuration .

Ainsi, depuis 1998 l'informatique française a perdu près de 8 000 postes, et les télécommunications 2000...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lucent double Nortel dans le marché contracté des fibres optiques
Achetez un CD-ROM qui fonctionne sur votre PC !
Lucent double Nortel dans le marché contracté des fibres optiques
D'ici 2005, l'ensemble des services publics seront disponibles sur Internet
Intel secoue ses puces et baisse leur prix
Lucent double Nortel dans le marché contracté des fibres optiques
Achetez un CD-ROM qui fonctionne sur votre PC !
Lucent double Nortel dans le marché contracté des fibres optiques
D'ici 2005, l'ensemble des services publics seront disponibles sur Internet
Intel secoue ses puces et baisse leur prix
Haut de page