D'ici 2005, l'ensemble des services publics seront disponibles sur Internet

Par
Le 22 août 2001
 0

L’administration électronique prend de l’ampleur. Michel SAPIN ministre de la Fonction publique annonce le tout Internet administratif pour l’année 2005.

L'administration électronique prend de l'ampleur. Michel SAPIN ministre de la Fonction publique annonce le tout Internet administratif pour l'année 2005.

A l'avenir tous les services publics seront disponibles en ligne, a annoncé Michel SAPIN lors de la 22ème université d'été de la communication à Hourtin (Gironde).

« Nous entrons aujourd'hui dans la deuxième étape de l'administration électronique... D'ici 2005, l'ensemble des services publics seront devenus des téléservices publics », a signalé le ministre de la Fonction publique.

La première étape avait débuté en 1997 lorsque le Premier ministre Lionel JOSPIN annonçait l'entrée de la France dans la société de l'information.

Cette année à Hourtin, Michel SAPIN a inauguré la rubrique « téléservices » intégrée au portail de l'administration française, www.service-public.fr. Celui-ci offre dès à présent l'accès direct à soixante services en ligne locaux et nationaux.

« Nous sommes désormais engagés dans la construction cohérente d'un système qui n'est plus marginal dans l'activité de l'Etat mais bien au coeur du fonctionnement public », a affirmé Michel SAPIN mardi.

Aujourd'hui, sur www.service-public.fr les particuliers comme les professionnels peuvent accomplir certaines de leurs démarches administratives en ligne, notamment formuler une demande d'extrait de casier judiciaire, remplir et transmettre leur déclaration d'impôt sur le revenu, établir une demande d'aide au logement pour les étudiants, etc.

Le portail devrait bénéficier d'une campagne de communication à l'automne.

Par ailleurs, un communiqué du ministère signale qu'une Agence pour les technologies de l'information et de la communication dans l'administration (ATICA) devrait incessamment voir le jour.

Enfin, le 4ème comité interministériel pour la société de l'information a été fixé au 10 octobre prochain.

Electronique, l'administration prend un coup de jeune salvateur. Il est important de noter à ce propos que la France compte aujourd'hui un nombre important de sites web publics dispersés qui permettent de télécharger un millier de formulaires administratifs, avec un succès croissant.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top