AOL TIME WARNER va procéder à de nouveaux licenciements

01 juin 2018 à 15h36
0
En raison de la détérioration de ses recettes publicitaires, le géant mondial AOL devrait annoncer prochainement de nouvelles réductions d'effectifs

A l'instar du français Vivendi Universal qui a mis en place une vaste opération de restructuration au sein du groupe, le numéro un mondial du secteur des médias et communication, AOL Time Warner s'apprête lui aussi à prendre des mesures efficaces en adoptant une politique de réduction des coûts afin d'atteindre ses objectifs financier sur l'exercice 2001.

Ainsi, le géant mondial devrait annoncer prochainement une vague de licenciements au sein de sa filiale Internet en raison de la détérioration de ses recettes publicitaires, nous apprend lundi le Wall Street Journal.

Citant des sources proches du dossier, le quotidien économique estime que des centaines d'emplois pourraient être supprimés au siège de la branche Internet du groupe, à Dulles, dans la banlieue de Washington.
En janvier dernier, lors de la finalisation de la fusion entre AOL et Time Warner, 725 des 15.000 personnes travaillant au sein de la division Internet avait déjà été licenciés.

Le WSJ affirme que les licenciements pourraient concerner plusieurs centaines d'employés mais les chiffres exacts ne sont pas encore connus et chez AOL Time Warner, on se refuse pour le moment à commenter ces informations.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Psion se désinteresse des terminaux grand public
Haut de page