Résultats et perspectives d’auFeminin.com

27 juillet 2001 à 00h00
0
enregistre une croissance de 82% de son chiffre d'affaire mais revoit a la baisse ses perspectives de croissance sur l'année

auFeminin.com indique avoir renforcé sa place de premier site féminin en Europe. En un an, le nombre de pages vues a fortement progressé, avec 40,3 millions de pages vues par mois en Juin 2001 contre 12 millions en Juin 2000 (source Dart), soit une augmentation de la fréquentation de plus de 235% sur un an.

Le chiffre d'affaires a également progressé de 82%, avec une croissance de 32% pour les ventes de publicité, par rapport à la même période de l'année dernière. Le profil de chiffre d'affaires de la société a fortement évolué en un an : en France, les ventes auprès des clients de l'économie traditionnelle (hors « DOT-COM ») ont progressé de 268%, tandis que les ventes auprès des « dot-com » ont fortement chuté. AuFeminin a encore accueilli de nouvelles marques au deuxième trimestre 2001 : Helena Rubinstein, Azzaro, Laboratoires Garnier, Contrex, Gillette, Fiat, Conforama.

Par ailleurs, la société indique que le violent retournement de conjoncture au deuxième trimestre 2001 entraîne une crise de croissance du marché de la publicité en Europe et une forte réduction de la visibilité. Dans ce contexte, le plan de croissance d'auFeminin.com subira un décalage pouvant atteindre un an. Les prévisions de croissance sur l'année 2001 devront donc être significativement revues à la baisse.

Cependant AuFeminin.com affirme que les mesures de réduction de ses coûts prises dès le début de l'année, et renforcées à la fin du deuxième trimestre devraient permettre de réduire la perte 2001 à 35 millions de francs dans le cas d'un chiffre d'affaires stable par rapport au chiffre d'affaires 2000, contre 60 millions de francs de perte initialement prévue avec un chiffre d'affaires plus élevé.

Ainsi, la société se déclare confiante dans l'avenir et assure disposer « aujourd'hui de tout le financement nécessaire à l'accomplissement de son plan de développement jusqu'à la rentabilité, et ce malgré le retournement de conjoncture et le décalage de chiffre d'affaires induit ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le marché des assistants personnels ralentit en Europe
SFR choisit Nokia et Siemens pour son réseau UMTS
Scoot vend ses activités en Europe  à Vivendi Universal pour 1 euro !
Antepo et Jabber forment une alliance dans la messagerie mobile
COMFM acquiert Annucam
Le marché des assistants personnels ralentit en Europe
SFR choisit Nokia et Siemens pour son réseau UMTS
Scoot vend ses activités en Europe  à Vivendi Universal pour 1 euro !
COMFM acquiert Annucam
Stockage de données : Hewlett-Packard va racheter StorageApps
Haut de page