Qu’attendent les cyber consommateurs des services payants de musique en ligne ?

01 juin 2018 à 15h36
0
Une étude réalisée par Jupiter Media Metrix met en lumière les attentes des internautes concernant les services payants de musique en ligne.

Les services de musique en ligne par abonnement, que s'apprêtent à mettre sur le marché les grandes maisons de disques, seraient «insuffisants» pour séduire les cyber consommateurs, estime le cabinet d'études américain Jupiter Media Metrix.

Ces services proposeront notamment le téléchargement de fichiers musicaux pour un abonnement mensuel de 10 à 20 dollars.

D'après l'étude réalisée aux Etats-Unis par Jupiter Media Metrix, l'internaute qui s'abonne à de tels services souhaite en premier lieu faire des copies des titres proposés (48%) et écouter la musique téléchargée sur n'importe quel support numérique (36%).

Or observe JMM, pour leurs lancements respectifs prévus à la fin de l'été, ni le service de musique en ligne Pressplay, co-entreprise de Vivendi et Sony, ni MusicNet, plate-forme concurrente réunissant AOL , EMI et BMG, n'autoriseront ces deux fonctions.

Par ailleurs, les variables les plus susceptibles de convaincre les internautes de payer pour un tel service seraient : la qualité du son (38%), l'absence de virus (33%) et la possibilité de transférer la musique à haut débit vers un autre appareil (32%).

Une analyste de Jupiter, Danielle ROMANO, remarque : «Pressplay et MusicNet font bien de mettre l'accent sur la qualité pour se différencier de services gratuits.»

«Néanmoins, ces sociétés vont également devoir expérimenter les fonctions que les consommateurs attendent d'un service payant afin de capitaliser sur le marché potentiel laissé par Napster

Fin juin 2001, 59% des consommateurs achetant de la musique en ligne étaient intéressés par la souscription d'un abonnement, contre 41% à la même période l'an dernier, conclut Jupiter Media Metrix.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E-learning : SmartCanal lance le
M2S et la Deutsche Post forment un partenariat e-learning
Digimind et Help Management lancent E-learning Watcher
Certplus va certifier les documents en PDF d’Adobe
NETg ajoute le MBA de Cardean University à son offre e-learning
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Psion se désinteresse des terminaux grand public
Haut de page