Le bénéfice d’Intel chute de 76% au 2e trimestre

Par
Le 18 juillet 2001
 0

Intel annonce une chute de 76% de son bénéfice trimestriel due à la baisse des ventes de PC, une guerre des prix rude et l'essoufflement général de l'économie

Intel annonce une chute de 76% de son bénéfice trimestriel due à la baisse des ventes de PC, une guerre des prix rude et l'essoufflement général de l'économie

L'américain Intel, premier fabricant mondial de microprocesseurs, a annoncé mardi après la clôture un bénéfice net de 196 millions de dollars au deuxième trimestre 2001 contre 3,137 milliards de dollars sur la même période de 2000.

Hors charges exceptionnelles d'acquisition, le bénéfice s'élève à 854 millions de dollars au 2ème trimestre 2001, soit une baisse de 76% par rapport au deuxième trimestre 2000 et de 22% par rapport au premier trimestre 2001. Soit un BNPA de 12 cents (contre 50 cents l'année dernière), ce qui est toutefois supérieur aux 10 cents attendus en moyenne par les analystes selon le consensus établi par l'agence First Call.

Quant à son chiffre d'affaires, il s'est réduit de 24% à 6,3 milliards de dollars par rapport au deuxième trimestre 2000 et de 5% par rapport au premier trimestre 2001.

Le leader mondial des microprocesseurs a en effet été touché de plein fouet par le ralentissement de l'activité aux Etats-Unis, la faiblesse des ventes d'ordinateurs personnels et la guerre des prix avec son concurrent principal Advanced Micro Devices (AMD).

Mais le PDG d'Intel, Craig Barrett, souligne dans un communiqué : « En avril-juin, l'activité sur les microprocesseurs a été meilleure que prévu, observant une croissance des ventes en volumes par rapport au premier trimestre ». Mais déplore que « les activités dans les communications (connexions éthernet, processeurs de réseaux..) et les mémoires flash ont en revanche été plus faibles qu'au premier trimestre».

Pour le troisième trimestre, le groupe table sur un chiffre d'affaires de 6,2 à 6,8 milliards de dollars, tout en soulignant l'incertitude actuelle sur les conditions économiques globales.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top