Le haut débit aux Etats-Unis va-t-il générer 500 millions de dollars par an ?

Par
Le 17 juillet 2001
 0

D’après une étude publiée lundi par la Brookings Institution, le haut débit pourrait booster l'économie américaine, et générer 500 millions de dollars par an.

D'après une étude publiée lundi par la Brookings Institution, le haut débit pourrait booster l'économie américaine, et générer 500 millions de dollars par an.

Selon une étude de la Brookings Institution (Washington , D.C.), cabinet d'études «indépendant», la généralisation des services Internet haut débit pourrait générer 500 milliards de dollars par an Outre-Atlantique.

L'étude prend en compte l'ensemble des connexions Internet haut débit : DSL (digital line), câble et satellite.

Brookings estime qu'à partir du moment où la moitié des foyers américains seront connectés à Internet haut débit, le e-commerce, les loisirs, les services de santé en ligne pourraient représenter 200 milliards de dollars.

Ce chiffre pourrait atteindre 400 milliards de dollars à partir du moment où la majorité des citoyens disposeront d'une connexion haut débit au Réseau... D'ici 5 ans ?

Mais prudence : Aujourd'hui, seuls 8% des foyers américains disposent d'une connexion Internet haut débit et les opérateurs tels que Verizon et SBC Communications se battent pour que soit adoptée une législation qui faciliterait le développement du haut débit !

Quoiqu'il en soit, Brookings semble estimer que la progression à venir des connexions haut débit chez les internautes américains entraînera la croissance de la fabrication de terminaux et de logiciels, et celle de l'industrie du divertissement, et ce à hauteur de 50 à 100 milliards de dollars. Mais quand ?

Charles co-auteur de l'étude précise simplement à l'agence Reuters : «L'impact du haut débit quel que soit le critère retenu - emploi, productivité ou efficacité - sera profond.»

A l'heure actuelle, la bourse fait grise mine et le secteur des TIC n'est pas au mieux de sa forme. La question est de savoir «quand» le haut débit va finalement percer aux Etats-Unis et apporter un nouvel élan à une économie américaine ralentie, mais toujours prête à rebondir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top