Castorama vend en ligne

Par pulmo
le 10 juillet 2001
 0

castorama.fr devient "magasin virtuel" et propose désormais à la vente en ligne tous les produits et outillages nécessaires aux travaux des internautes.

castorama.fr devient "magasin virtuel" et propose désormais à la vente en ligne tous les produits et outillages nécessaires aux travaux des internautes.

Castorama.fr devient site marchand et propose désormais à la vente en ligne tous les produits et outillages nécessaires aux travaux des internautes. Du conseil à la livraison à domicile, le site propose une prestation complète dans le domaine du bricolage, du jardinage et de la décoration.

5.000 références sont proposées aux internautes lors de la commande en ligne, de la simple vis à l'échelle de quatre mètres en passant par les barbecues, les outils de jardin, les meubles de salle de bains, les parquets, les peintures...

Pour les garanties de sécurité, le numéro de carte bancaire est instantanément crypté lors de son envoi par protocole SSL et les internautes sont assurés lors de leurs transactions par Fia-Net. L'internaute a aussi la possibilité de communiquer son numéro de carte bancaire par téléphone.

En plus de la vente en ligne, des services et des conseils d'experts sont disponibles sur le portail du bricolage avec les agendas du bricoleur et du jardinier, le Castotroc (espace d'échanges de matériel), l'e-décorateur (module d'aide à la décoration en 3D), la calculette à "papiers-peints-peinture", les rubriques thématiques (environnement, prévention domestique...), les forums de discussion, les Castostages "on line"...

De plus, des experts en ligne se tiennent à la disposition des internautes pour les aider dans leurs réalisations avec des conseils par e-mail en 48 h maximum. Une foire aux questions (FAQ) divisée en rubriques (bricolage, jardinage, décoration ou habitat) et une "cyber-librairie" pour commander les ouvrages de référence complètent la dimension conseil du site.

Castorama dit assurer une «disponibilité totale et une livraison rapide à domicile». Du lundi au samedi, le centre d'appels renseigne l'internaute sur l'acheminement en cours de son colis (grâce à un numéro personnalisé délivré lors de la commande en ligne).
Castorama indique livrer dans un délai de 5 jours maximum, du tournevis au toboggan de jardin, sur l'ensemble de la France métropolitaine.

Dans le cas où les produits n'auraient pas répondu à ses attentes, l'internaute dispose d'un délai de 7 jours pour être satisfait ou remboursé et peut renvoyer ou rapporter ses achats dans tous les magasins Castorama.

Dans un communiqué castorama, indique que la fréquentation du site est en constante progression depuis sa mise en service en février 99 et revendique un million de pages vues par mois en moyenne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
scroll top