Marconi perd plus de 50% après son profit warning spectaculaire

05 juillet 2001 à 00h00
0
L'équipementier télécom britannique Marconi voit son cours divisé par deux dans la journée après son avertissement sur ses résultats et son plan de licenciement

le cours de Marconi a été divisé par plus de deux, jeudi, après l'annonce par l'équipementier télécom britannique d'une réduction de moitié de son bénéfice d'exploitation et de la suppression de 4.000 emplois supplémentaires, après 3.000 en avril.

Marconi, qui avait demandé une suspension de la cotation de son titre mercredi à la Bourse de Londres, a prévenu après la clôture que son bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels pour l'exercice en cours, s'achevant en mars 2002, serait inférieur de moitié à celui de l'année précédente !

"Nous avons fait face ces dix dernières semaines à un ralentissement très, très net en Europe", a déclaré le directeur général de Marconi, George Simpson. "C'est essentiellement le résultat de l'endettement de nos clients. Ils ont tout simplement fermé le robinet à investissement."

Le chiffre d'affaires de l'exercice clos fin mars 2002 baissera de 15% comparé à l'année dernière et le bénéfice d'exploitation avec éléments exceptionnels baissera de moitié, explique le groupe dans un communiqué.

Marconi vise l'équilibre d'exploitation au premier semestre 2001 et espère afficher de meilleurs résultats au second. Les premiers signes de rétablissement sont attendus au premier semestre 2002.

Concurrent direct en Europe, Alcatel dévisse de plus de 9% à la Bourse de Paris en réaction à l'avertissement émis par le britannique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Net-Training et Cocooning Club : du télétravail au e-learning
CNET Networks créé de nouveaux formats e-publicitaires
123Venture révolutionne le monde du capital-investissement
Vivendi lancera un
60 000 francs d'amende pour les auteurs de Jeboycottedanone
Net-Training et Cocooning Club : du télétravail au e-learning
CNET Networks créé de nouveaux formats e-publicitaires
123Venture révolutionne le monde du capital-investissement
Vivendi lancera un
60 000 francs d'amende pour les auteurs de Jeboycottedanone
Haut de page