ADSL : L'ART se prononce sur les nouveaux tarifs de France Télécom

Par
Le 29 juin 2001
 0

L'ART approuve les nouveaux tarifs ADSL proposés par France Télécom. Bientôt l’ouverture du marché aux forfaits illimités d’accès à Internet ?

L'ART approuve les nouveaux tarifs ADSL proposés par France Télécom. Bientôt l'ouverture du marché aux forfaits illimités d'accès à Internet ?

L'Autorité de régulation des télécommunications (ART) a approuvé les tarifs de gros de l'opérateur historique à destination des opérateurs tiers qui proposeront des offres illimitées d'accès à Internet via l'ADSL à leurs clients.

Pour un accès à 2 mégabits par seconde, les opérateurs devront verser 280 000 francs HT par an à France Télécom (pour une gestion régionale du trafic.)

Les opérateurs tiers et certains fournisseurs d'accès se sont montrés surpris par la décision de l'Autorité.

Stéphane TREPPOZ, Président d'AOL France, remarque : «Cela ne permettra pas aux FAI de lancer une offre d'accès illimité au niveau de prix grand public souhaité par l'ART.»

Or, en avril dernier l'Autorité de régulation, souhaitait vivement que ce tarif de gros se traduise par un tarif de détail d'environ 180 francs par mois.

Lors de la Conférence télécoms organisée en début de semaine par Les Echos, le Président de l'ART a signalé que ce tarif de gros «sera révisé pour 2002.»

Jean-Michel HUBERT a par ailleurs confirmé que ce tarif de gros «permet des tarifs de détail de l'ordre de grandeur déjà évoqué.» L'offre devrait être disponible dès septembre...

Par ailleurs, les opérateurs pourront récolter le tarif au niveau local pour 145 000 francs par an. Cependant, aucun opérateur n'a accès à plus du tiers des commutateurs locaux...

De son côté France Télécom a également choisi de baisser ses tarifs Netissimo. Netissimo 1 passe de 263 à 198 francs TTC par mois (25 % de réduction environ) et de 700 à 600 francs HT pour Netissimo 2 (15% de réduction).

Netissimo 1 permet un accès à 512 Kbits/s en voie descendante pour 128 Kbits/s en voie montante, le double pour Netissimo 2. Les frais de mise en service restent inchangés (environ 770 francs.)

Cette offre, acceptée par l'ART, doit être homologuée par le Ministère de l'économie pour être appliquée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top