Napster signe avec 150 labels indépendants

Par
Le 27 juin 2001
 0

Napster a annoncé des accords de licences avec 150 labels de musiques indépendants dont les catalogues seront disponibles sur sa version payante lancée cet été.

Napster a annoncé des accords de licences avec 150 labels de musiques indépendants dont les catalogues seront disponibles sur sa version payante lancée cet été.

Napster qui a été contraint le 6 mars dernier à bloquer l'accès de toutes les oeuvres musicales protégées par les droits d'auteurs en mettant en place des filtres, a vu sa requête visant à faire rejuger l'affaire rejetée par la Cour d'appel fédérale de San Francisco. La société peut néanmoins faire appel devant la cour suprême si elle veut s'éviter une série de procès pour infraction aux droits d'auteurs.

Loin de baisser les bras, la célèbre société d'échanges de fichiers musicaux a annoncé que 150 labels indépendants européens venaient de signer un accord de coopération avec le nouveau service musical par abonnement auquel travaille la firme et qui devrait être lancé cet été. Lors de la conférence de presse organisée à Londres pour l'occasion, Napster n'a cependant pas voulu révélé les termes financiers de ces accords.

Certains responsables des maisons de disques ont qualifié ces accords européens de coup de pub. « Ces accords donnent du poids à Napster mais je ne suis pas persuadé que les internautes seront séduits. Peu de chansons disponibles sur Napster (à son apogée) provenaient de ces labels, alors pourquoi voudraient-ils tout à coup payer pour les avoir ? », s'est interrogé un responsable d'une des grandes maisons de disques.

Selon Webnoize, le nombre de fichiers échangés sur Napster s'est effondré passant de 2,79 milliards en février à seulement 360 millions en mai.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top