La TV interactive nouvel ennemi des Etats-Unis ?

27 juin 2001 à 00h00
0
Une association américaine de consommateurs se trouve un nouvel ennemi : la télévision interactive. Grand méchant loup ?

Par tradition les Etats-Unis et leurs «communautés» associatives, politiques, ethniques, religieuses, se trouvent des ennemis réels ou imaginaires à l'intérieur et à l'extérieur de leurs frontières : gouvernement, élites, ONU, «gauchistes», etc.

Tout le monde peut s'y retrouver ou s'y perdre, c'est selon.

Ainsi, d'après l'organisme de défense des consommateurs The Center for Digital Democracy (Centre pour la démocratie numérique) : «La collecte de données via la TV interactive représente une nouvelle menace pour le respect de la vie privée aux Etats-Unis.»

Sont particulièrement visés, le système TVServer développé par Microsoft, et celui de son concurrent AOL : AOLTV. Ceux-ci permettraient l'analyse des habitudes télévisuelles des abonnés afin de leur transmettre des spots publicitaires ciblés. Un classique.

Or pour l'association, les téléspectateurs n'ont pas le contrôle sur la manière dont sont exploitées les informations ainsi collectées, et surtout ceux-ci ne pourraient s'y soustraire ou difficilement.

Si la télévision interactive, média de la convergence qui combine Internet et programmes télévisés, reste encore marginale aux Etats-Unis, les perspectives de développement du format sont énormes.

L'audience de la TV Interactive devrait atteindre 61,5 millions de téléspectateurs d'ici 2005, d'après les estimations du Carmel Group.

Les peurs liées à sa diffusion massive dans les années à venir, ne sont pas sans rappeler celles qui ont accompagné la montée en puissance de la télévision Outre-Atlantique à l'arrivée au pouvoir de John F.KENNEDY en 1961...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les DivX arrivent sur PocketPC
Le Diplôme d'Université en Gestion de l'information de la faculté d’Angers
emilio.com lève 1 million d’euros.
Centre de contacts : partenariat entre Comverse Infosys et Genesys
Alcatel : l’entreprise sans usine !
emilio.com lève 1 million d’euros.
Les DivX arrivent sur PocketPC
Le Diplôme d'Université en Gestion de l'information de la faculté d’Angers
Centre de contacts : partenariat entre Comverse Infosys et Genesys
Alcatel : l’entreprise sans usine !
Haut de page