🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Nokia plombe les valeurs technologiques

20 septembre 2018 à 15h39
0
L'avertissent sur les résultats de Nokia provoque un électrochoc mondial sur les valeurs high tech et télécoms ce mardi.

Le "profit warning" inattendu de Nokia a surpris les investisseurs. Le groupe finlandais premier fabricant mondial de téléphones portables a en effet annoncé qu'il prévoyait pour le deuxième trimestre un bénéfice par action pro forma compris entre 0,15 et 0,17 euros, en baisse par rapport aux 0,20 euros prévu précédemment.

Nokia a également divisé par deux la croissance du chiffre d'affaires qu'il escompte pour le deuxième trimestre, prévoyant maintenant moins de 10% de croissance en rythme annuel au lieu des 20% prévus précédemment.

Le directeur général du groupe Jorma OLLILA a expliqué que Nokia avait revu ses prévisions à la baisse à cause d'une dégradation générale du marché alimentée par l'incertitude sur les perspectives économiques, mais aussi à cause du passage à l'internet mobile et de stratégies commerciales moins agressives de la part des opérateurs de téléphonie. Et il a ajouté dans un communiqué : « Nous avons observé récemment que le ralentissement général de l'économie aux Etats-Unis s'étendait à d'autres régions du monde et à l'ensemble de l'industrie des télécommunications sans fil ».

La sanction des investisseurs ne s'est pas fait attendre. Nokia qui, Jusqu'à présent, avait mieux résisté aux retournements de tendance sur les marchés que ses concurrents , Siemens ou Ericsson, voit son titre chuter de 21% après l'annonce du « profit warning » en ouverture.

Toutes les places financières subissent du même coup un électrochoc : un peu plus d'une heure après l'ouverture à Wall Street, le Dow Jones affiche une baisse de 1.20% tandis que le perd 2.79%.

Sur le marché parisien, Le chute de près de 2% tandis que le nouveau marché (valeurs technologiques) s'effondre de 6.28%.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

7 millions de dollars pour Ismap
Colombie : «.co» contre «.com»
Alliance entre RealNetworks et Cisco
Le marché français des services IP
eBay se lance dans l’e-commerce plus traditionnel
7 millions de dollars pour Ismap
Colombie : «.co» contre «.com»
Alliance entre RealNetworks et Cisco
Le marché français des services IP
eBay se lance dans l’e-commerce plus traditionnel
Haut de page