Mauvaises nouvelles pour les valeurs Télécoms

0
Les dégradations de Nokia, Alcatel par Goldman Sachs en Europe ce matin, relayées par les propos pessimistes de Qualcomm sur un retard probable de l'UMTS en Europe et par les avertissements sur les résultats font plonger les valeurs liées aux te

Selon l'édition électronique du Financial Times, l'équipementier américain de téléphonie mobile Qualcomm estime que les opérateurs européens vont devoir repousser de deux ans la date du lancement des services de troisième génération. Irwin Jacobs, fondateur et directeur général de l'entreprise, déclare que la technologie UMTS n'a que peu de chance d'être disponible avant la fin de l'année 2004 ou le début de 2005.

Confirmant cette analyse, Alcatel a estimé, lors du GSM World Congress de Cannes, que les appareils de 3e génération ne seront majoritaires dans lemonde qu'à partir de 2007, alors qu'il tablait sur 2005 il y a un an. Les premiers terminaux Alcatel de 3e génération seraient vraisemblablement proposés fin 2003 ou début 2004, soit une année après la date initialement prévue. Toutes ces déclarations ne font qu'accroître l'inquiétude qui entoure cette technologie promise par les opérateurs européens pour 2002.

A cela, si l'on ajoute l'annonce du groupe américain Motorola qui a affirmé qu'il ne réaliserait sans doute pas ses objectifs de bénéfices et de chiffre d'affaires au premier trimestre 2001, le tableau semble très sombre pour les valeurs liées aux télécoms. Ces prévisions avaient été établies le 11 janvier dernier à 8,8 milliards dedollars pour le chiffre d'affaires alors que dans un communiqué publié ce matin sur "Business Wire", la société a spécifié que, en raison du climat de détérioration économique constaté aux Etats-Unis, elle pourrait être amenée à enregistrer une perte d'exploitation pour ce même trimestre si cette tendance se confirmait.

Sur l'indice CAC, les plus fortes capitalisations tel que France Télécom ou Alcatel, chutent très fortement perdant respectivement 4.9% et 7,6% en clôture.

Faisant cavalier seul, Bouygues, qui pour l'instant parie sur le GPRS en ne se portant pas candidat à une licence UMTS tire son épingle du jeu. Le groupe semble avoir fait le bon choix, du moins boursièrement parlant, puisque le titre connaît une hausse de 2.69% sur la place parisienne.
Modifié le 20/09/2018 à 15h38
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Alliance entre  Kiwee et Capcom
La filiale suisse de World Online licencie tout son personnel
Le site de jouets Abcool coule !
Alliance entre  Kiwee et Capcom
Quand la mort rime avec le commerce électronique….
Alliance entre  Kiwee et Capcom
La filiale suisse de World Online licencie tout son personnel
Le site de jouets Abcool coule !
Alliance entre  Kiwee et Capcom
Quand la mort rime avec le commerce électronique….
Haut de page