Net2one réagit aux attaques des éditeurs

Jérôme Bouteiller
06 avril 2000 à 00h00
0
Après avoir essuyé les critiques de quelques éditeurs regroupés dans le Geste, une "charte contre le pillage de contenus sur l'Internet", le jeune président de Net2one, Jérémie BERREBI, a décidé de réagir par le biais d'un communiqué de presse à ces attaques. Evoquant une " attaque médiatique incompréhensible " de la part des éditeurs, ce dernier argue de sa bonne foi en qualifiant son service de simple "moteur de recheche dans l'actualité". Derrière cette défense, Net2one modifie donc quelque peu sa communication puisqu'il se qualifiait encore recemment de service "d'alertes et d'infos personnalisées". Désormais devenu "la tête chercheuse de vos infos", Net2one se redonne une simple image de moteur de recherche disposant de fonctions d'alerte mot clé et titre. Existant en anglais, le site devrait avoir moins de problème sur le sol américain où la Justice s'est récemment prononcée en faveur du "deep linking", cette pratique autorisant les liens diercts vers des sous parties des sites web tels que les articles de presse.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
scroll top