Net2one réagit aux attaques des éditeurs

Jérôme Bouteiller
06 avril 2000 à 00h00
0
Après avoir essuyé les critiques de quelques éditeurs regroupés dans le Geste, une "charte contre le pillage de contenus sur l'Internet", le jeune président de Net2one, Jérémie BERREBI, a décidé de réagir par le biais d'un communiqué de presse à ces attaques. Evoquant une " attaque médiatique incompréhensible " de la part des éditeurs, ce dernier argue de sa bonne foi en qualifiant son service de simple "moteur de recheche dans l'actualité". Derrière cette défense, Net2one modifie donc quelque peu sa communication puisqu'il se qualifiait encore recemment de service "d'alertes et d'infos personnalisées". Désormais devenu "la tête chercheuse de vos infos", Net2one se redonne une simple image de moteur de recherche disposant de fonctions d'alerte mot clé et titre. Existant en anglais, le site devrait avoir moins de problème sur le sol américain où la Justice s'est récemment prononcée en faveur du "deep linking", cette pratique autorisant les liens diercts vers des sous parties des sites web tels que les articles de presse.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top