Firefox : la faille qui n'en était pas une ?

Alex
04 octobre 2006 à 19h04
0
Beaucoup d'encre numérique a coulé cette semaine au sujet d'une nouvelle vulnérabilité dans le navigateur de la fondation Mozilla, Mozilla Firefox. La prétendue faille, démontrée publiquement lors de la conférence dédiée à la sécurité informatique Toorcon, n'en était finalement pas une. L'un des deux auteurs de cette mascarade a démenti publiquement la chose et présenté ses excuses à la presse, qui s'est largement fait écho de cette découverte, et à la fondation Mozilla dont les développeurs ont dû se cailler les sangs pour rien.

Lors de leur passage à la tribune de la Toorcon, Mischa Spiegelmock et Andrew Wbeelsoi ont entrepris de démontrer qu'il était possible de provoquer le crash de Firefox via une importante vulnérabilité en lui administrant des pans de code JavaScript. Ajoutant que cette faille était susceptible de permettre à un attaquant de prendre le contrôle de la machine à distance, les deux larrons sont allés jusqu'à prétendre qu'ils avaient réussi à mettre jour trente failles de sécurité dans Firefox qui n'avaient pas encore fait l'objet de recherches de la part de la fondation Mozilla.

Bien qu'ils aient publiquement fait « planter » Firefox, Mischa Spiegelmock et Andrew Wbeelsoi n'ont apporté aucune preuve matérielle justifiant leurs allégations. Et pour cause : réunis devant un aréopage de hackers et de spécialistes en sécurité, les deux plaisantins auraient tout simplement souhaité rire un peu aux dépens de la fondation Mozilla. Après quelques jours, Mischa Spiegelmock a finalement fini par s'adresser aux développeurs de Firefox, en expliquant qu'il s'agissait d'une plaisanterie. Bien qu'il soit effectivement possible de faire planter le navigateur à l'aide d'un code JavaScript en saturant la mémoire, rien ne permet d'affirmer que ce code puisse résulter dans une prise de contrôle à distance.

Les problèmes relatifs à la gestion du JavaScript sont déjà connus de la fondation Mozilla. Window Snyder, responsable de la sécurité, préfère toutefois parler de problème de fiabilité plutôt que de faille de sécurité dans la mesure où la possibilité d'une attaque par ce biais n'a pas encore été avérée. Elle précise que des recherches sont en cours.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top