Spiralfrog : téléchargement gratuit et légal !

Par Alex
le 29 août 2006 à 14h33
0
Le marché de la musique en ligne devrait connaître une importante série de rebondissements d'ici la fin de l'année. On pense bien sûr à l'arrivée de Microsoft et de son baladeur Zune, qui tenteront de ravir sa place de leader à l'iPod d'Apple. Mais il faudra vraisemblablement compter, sur les marchés américains et canadiens, avec un nouveau venu nommé Spiralfrog, qui bénéficie selon le Financial Times, du soutien de Vivendi Universal, numéro un des majors de la musique. Son crédo : un téléchargement audio et vidéo légal et gratuit, financé par la publicité !

Basée à New-York, Spiralfrog devrait débuter ses activités au mois de décembre prochain. Elle devrait disposer et faire profiter ses utilisateurs d'un accès gratuit au catalogue de Vivendi Universal, qui compte un nombre suffisant de stars pour assurer au service un décollage fulgurant. Le service sera financé par la publicité, les revenus émanant de cette dernière étant partagés entre Spiralfrog et les ayants-droit. Robin Kent, PDG de Spiralfrog, indique être en contact avec d'autres maisons de disque comme EMI, Warner ou Sony BMG, dans le but d'enrichir son offre. Par ailleurs, Spiralfrog pourrait proposer des contenus vidéo, toujours sur le modèle d'un financement par la publicité.

00354145-photo-logo-spiralfrog.jpg


Dans un récent rapport, l'IFPI indiquait qu'on recensait environ 40 téléchargements illégaux pour un achat de musique en ligne. Face à ce constat, l'objectif de Robin Kent est clair : proposer un service si simple à utiliser et si fiable que les internautes le choisissent naturellement plutôt que de se tourner vers des logiciels de peer-to-peer ou des sites proposant des contenus hasardeux. « Offrir aux jeunes internautes une alternative au piratage de la musique est un besoin incontestable », résume-t-il. Spiralfrog, qui vise la tranche des 13/34 ans, devra s'assurer de proposer des publicités suffisamment ciblées pour que son audience l'accepte aisément. Quelques marques de vêtements à succès seraient déjà intéressées.

La supériorité du duo iPod/iTunes Music Store sera-t-elle remise en question par l'arrivée de Spiralfrog ? Difficile à dire, même si l'on peut d'ores et déjà prévoir qu'un service entièrement gratuit attisera forcément la curiosité des internautes. Restent les questions relatives aux formes adoptées par la publicité, ou à l'éventuelle présence de mesures techniques de protection contre la copie réduisant la compatibilité des morceaux téléchargés à un type ou un autre d'appareil... Réponse en décembre !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Galaxy Fold : Samsung force iFixit à dépublier son article de démontage
Nintendo : la Switch
Samsung : 116 milliards de dollars pour prendre le pas sur Intel
Mario Kart Tour : le jeu en bêta sur smartphone dans quelques semaines
Plus de sang, plus de cadavre : la Chine étrangle un peu plus le jeu vidéo
Ordinateurs portables : Apple remporte une nouvelle fois la palme du meilleur service client
LG suspend la production de smartphones haut de gamme en Corée
🎯 French Days 2019 : les bons plans immanquables du vendredi
Anthem : en difficulté, BioWare met sa feuille de route en pause pour réparer son jeu
Brave lance la première régie publicitaire centrée sur le respect de la vie privée
Meizu lance le 16s : un smartphone ultra premium à prix cassé
Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
scroll top