🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Après l'acquisition par Oracle, Solaris 10 passe au payant

01 juin 2018 à 15h36
0
Solaris, le système d'exploitation UNIX de Sun Microsystem, ne sera plus disponible gratuitement. C'est ce qu'a annoncé Oracle, qui a racheté Sun l'an dernier. L'éditeur a revu les termes de la licence, et elle précise désormais que l'utilisateur doit payer un contrat de service pour pouvoir utiliser le logiciel.

Solaris 10, la dernière version stable du système, était utilisable gratuitement sans contrat d'assistance. Les clients de Sun pouvaient obtenir une licence leur donnant le droit perpétuel à une utilisation commerciale, simplement en remplissant un formulaire et en fournissant une adresse email. Pour Oracle, c'en est terminé de cette politique, et Solaris 10 est assorti désormais d'une période d'essai de 90 jours.

Pour l'instant, Oracle n'a pas prévu de modifier la licence d'OpenSolaris, qui reste open-source et utilisable gratuitement selon les termes de la Common Development and Distribution License de Sun (CDDL). OpenSolaris est une alternative à Solaris version payante. Le système d'exploitation open source a été développé avec des bibliothèques de Solaris, et en est très proche. Sa raison d'être est l'ouverture d'une partie du code source de Solaris à la communauté de développeurs à partir du printemps 2008. Le futur d'OpenSolaris n'est pourtant pas bien défini, Oracle ayant annoncé que la version open source de son système pourrait ne pas avoir toutes les fonctionnalités des prochains développements de Solaris. L'éditeur pourrait par exemple décider de ne pas ouvrir le code source de certaines amélioration de son nouveau système payant.

Ben Rockwood, un développeur de la communauté OpenSolaris, s'interroge dans son blog sur le « destin d'OpenSolaris : la fin du mois est arrivée et OpenSolaris 2010.03 est introuvable sur le site. Les personnes que j'ai interrogées ont été incapables de me répondre. » Ce « champion de communauté Sun » affirme même que « c'est peut-être le bon moment de se pencher sur des distributions non-Oracle/Sun, comme Nexenta, Schillix, et Belenix. » Ben Rockwood est plutôt pessimiste sur l'avenir du système d'exploitation open source. Selon lui, « Oracle pourrait tenter de marginaliser OpenSolaris et de le présenter comme un terrain d'expérimentations, qui ne correspondrait plus aux besoins de production. »

01F4000003051742-photo-solaris.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mises à jour pour Firefox et Thunderbird chez Mozilla
Sega : « le marché PC plus vigoureux qu'il n'y paraît »
Bientôt des applications tierces pour Gmail
  The Witcher 2  : DLC et versions consoles en question
Des journalistes voient leur compte Yahoo! Mail piraté
Confidentialité : vers un changement de loi aux USA ?
TF1 et Orange préparent la pub interactive en TV
Anne M. Mulcahy prendra sa retraite de Xerox le 20 mai
iTunes 9.1 inaugure la prise en charge de l'iPad
Haut de page