Les carottes sont cuites pour Microsoft ?

28 mai 2000 à 10h28
0
Après s'être vu refuser une proposition de règlement négociée pour l'affaire anti-trust, Microsoft a demandé un délai de 40 jours pour pouvoir prendre une décision et plus plausiblement utiliser un recours pour faire trainer l'affaire jusqu'à des instances supérieures américaines. Mais, (un gros Mais) le Juge Penfield Jackson, au lieu des 40 jours demandés, a accordé à Microsoft une période de 48 heures, pour déposer son recours.

Donc Microsoft, jugé coupable d'avoir abusé de sa situation de monopole pour contrôler le marché des systèmes d'exploitations, selon certaines sources, se retrouve sous la menace de se faire dissoudre non pas en 2 entités mais en 3 entités désormais, et cela pourrait être une procédure prononcée dès la semaine prochaine.

Chers lecteurs, nous vivons un moment unique dans l'histoire comme certains avaient assisté au démantèlement de Standard Oil (Esso, Exxon désormais), la société de Rockfeller (qui détenait plus de 90 % du marché du pétrole à l'époque). D'ailleurs vous pouvez remarquer des similitudes entre Rockfeller et Bill GATES, comme l'immense fortune et l'empire colossal qu'ils ont bâti.
Modifié le 18/09/2018 à 11h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test ASUS ZenBook 13 OLED : agilité et maîtrise, cette fois grâce à AMD
Sunshine : une quête de sens à la surface du Soleil
Comparatif des meilleurs processeurs (2021)
TV, vidéoprojecteur, barre de son : comment bien s'équiper pour profiter de l'Euro 2021 de Football ?
Le realme 8 5G, sera dévoilé le mercredi 12 mai prochain
WhatsApp, Signal : pourquoi tout le monde panique soudainement au sujet de ses données ?
Dreame lance son aspirateur robot Dreame Bot L10 Pro à prix choc chez AliExpress
Un AirTag deux fois plus fin ? C’est possible, mais il faut un peu bricoler
Offre limitée chez NordVPN : - 68% sur l'abonnement de 2 ans
N-plus : le projet de Netflix pour ouvrir les coulisses de ses productions aux abonnés
Haut de page