France24.com : transcription écrite automatique

Par Alexandre Laurent
le 01 mars 2010
 0
Quelques semaines après la mise en ligne de son nouveau site, la chaine d'information internationale France 24 a dévoilé lundi une fonctionnalité expérimentale associée à son lecteur vidéo : la transcription écrite automatique des contenus diffusés à l'antenne. Une façon pour la chaine d'améliorer l'accessibilité de ses programmes en direction des sourds et malentendants, mais aussi d'explorer de nouvelles pistes en matière de référencement, de recherche sémantique, ainsi que de partage ou de recherche des contenus.

France 24, filiale de l'Audiovisuel Extérieur de la France (AEF), indique avoir développé cette technologie de transcription automatique en partenariat avec Yacast Media, le moteur de recherche français Exalead, le spécialiste de la reconnaissance vocale Vecsys et Microsoft, dont la technologie Silverlight sert de socle au « Player HD », le lecteur multimédia de la chaine.

0190000002931648-photo-france-24-player-hd.jpg

En pratique, l'utilisateur voit donc s'afficher, à côté du flux vidéo, une fenêtre dans laquelle apparait l'intégralité des propos prononcés à l'écran, qu'il s'agisse d'un intervenant plateau, d'une voix off ou d'un reportage. Les termes ainsi détectés au sein du flux audio sont ensuite utilisés pour proposer à l'internaute de naviguer au sein des dernières 24 heures de programme de la chaine.

« Certes les textes obtenus contiennent parfois des erreurs, mais demain, l'ensemble des contenus pourraient être découpés automatiquement, enrichis en métadonnées, sous-titrés, et éventuellement traduits automatiquement. A court terme, cette technologie peut grandement améliorer le référencement de nos contenus. Elle offre un meilleur confort de lecture quand l'audio pose des difficultés et en particulier pour les malentendants. Enfin, elle peut être une aide potentielle dans le cadre de l'apprentissage des langues », se félicite Michel Lévy-Provençal, directeur du Studio Multimédia de France 24.

Le dispositif de transcription automatique est présenté dans la vidéo ci-dessous. On pourra, sous réserve de disposer du composant Silverlight (Mac OS ou Windows), juger sur pièce via le Lab de France 24.

Modifié le 18/09/2018 à 14h43
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top