App Store : coup de karcher sur les applications sexy

22 février 2010 à 14h41
0
00A0000002909130-photo-apple-app-store.jpg
Apple, qu'on savait relativement prude, virerait-elle au puritanisme pur et dur ? Plusieurs milliers d'applications à caractère sexy ou à connotation sexuelle auraient été supprimées de son kiosque de téléchargement d'applications, l'App Store, en fin de semaine dernière. Ce coup de balai qui ne va pas sans susciter une certaine perplexité du côté des développeurs, dans la mesure où les règles d'admission d'un logiciel sont déjà très strictes et conduisent au rejet systématique de tout contenu à caractère pornographique.

Parmi les applications rejetées, on trouve divers services fournissant un accès direct à des images de jeunes filles peu vêtues, mais sans jamais atteindre la nudité intégrale. Dans le lot, on trouve également divers jeux ou utilitaires, tels que Wobble iBoobs, une application qui permet à l'utilisateur de placer des cibles roses semblables à celles que l'on utilise pour masquer certaines parties intimes. Rien de bien malséant à première vue ?

« L'App Store évolue et de ce fait, nous révisons constamment nos lignes de conduite. Votre application, Wobble iBoobs, contenait des éléments qui avaient initialement jugés propres à la distribution. Quoi qu'il en soit, nous avons reçu plusieurs plaintes émanant de nos clients relatives à ce type de contenu, et avons changé nos lignes de conduite en conséquence », explique Apple dans un courrier adressé au développeur de cette application.

00FA000002913480-photo-application-iphone-wobble-iboobs.jpg
00FA000002913482-photo-application-iphone-playboy.jpg

A gauche, Wobble iBoobs, supprimé de l'App Store. A droite, Playboy iPhone, toujours en ligne

Sans qu'on sache si toutes ont été motivées par des utilisateurs mécontents, ces suppressions auraient été menées à large échelle : selon le site AppShopper.com, plus de cinq mille auraient effacées de l'App Store ces derniers jours. Apple semble dans le même temps avoir durci ses règles de publication. La présence de photographies de femmes ou d'hommes en maillot de bain, de silhouettes aux positions suggestives et de façon générale tout élément à connotation sexuelle pourrait maintenant valoir un refus d'admission sur l'App Store.

Certains suggèrent que ce durcissement pourrait être justifié par l'arrivée prochaine de l'iPad, la tablette tactile d'Apple, que le fabricant ambitionne de placer auprès d'écoles ou d'entreprises. En attendant, les développeurs s'interrogent et font remarquer que certains logiciels pourtant suggestifs ont toujours droit de cité chez Apple, à l'image de l'application Playboy pour iPhone.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top