Entretien : A.Gourdol, dir de l'ingénierie chez Adobe

Barcelone - Lundi dernier Adobe a annoncé l'arrivée de Flash sur le système mobile Android. La technologie sera déployée au travers du navigateur avec le lecteur Flash mais également via l'environnement d'exécution Adobe AIR. Puisque Safari Mobile ne prend pas en charge les plugins, les développeurs peuvent transformer leurs logiciels écrits en en Flash directement en applications iPhone, une méthode qui sera également utilisée sur l'iPad. Sur Android, la technologie sera en revanche déployée sous la forme d'un plugin.

Comment se passe l'installation du plugin Adobe AIR sur Android ?

Arno Gourdol : La première fois que vous voudrez installer une application nécessitant le plugin, un message vous invitera à télécharger ce dernier directement depuis l'Android Market. Nous avons travaillé avec différents fabricants pour avoir le plugin pré-installé sur les téléphones à leur commercialisation.

Les applications déjà développées pour Adobe AIR sur PC ou Mac fonctionneront-elles ?

A.G : Oui certaines fonctionneront, d'autres par contre devront être revues pour être ajustées à la taille de l'écran.

Le plugin pour Android embarque-t-il toutes les fonctionnalités de la version PC ou Mac ?

A.G : Il y a certaines limitations par exemple en ce qui concerne la prise en charge de l'impression.

Une application sera-t-elle capable de récupérer des données sur une carte SD ?

A.G : Oui tout à fait, l'accès à l'explorateur de fichiers est intégré. Nous retrouvons aussi la prise en charge de l'appareil-photo, par exemple pour mettre un cliché en ligne, ainsi que tous les protocoles des réseaux.

Il est possible d'exporter une application en Flash de manière native sur l'iPhone, quid de l'iPad ?

A.G : Au mois d'octobre dernier nous avons effectivement lancé une bêta pour que les développeurs puissent transposer nativement leurs logiciels directement sur iPhone. Aujourd'hui il y a environ une cinquantaine d'applications sur l'App Store. Après l'annonce de l'iPad plusieurs centaines de développeurs nous ont sollicité. Pour les applications existantes il sera possible d'en doubler leur taille pour un affichage en plein écran. Au sein de Flash Pro nous avons ajouté des outils pour une exportation vers l'iPad.

Quels types d'applications pourrions-nous trouver ?

A.G : Sur l'iPhone il y a beaucoup de jeux. Par contre sur l'iPad, plusieurs développeurs sont intéressés pas de nouvelles catégories d'applications. Il y a plusieurs éditeurs de publications numériques tels que Condé Nast avec Wired mais aussi des logiciels éducatifs ou d'entreprise. Jusqu'à présent les développeurs étaient un peu réticents à programmer ce type de logiciels sur iPhone à cause de son petit écran.

Je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Adam de Notion Ink, une tablette avec une puce Tegra 2
3DVision, PhysX et DirectX sur  Metro 2033  version PC
[Vidéo] Présentation du HTC HD Mini !
Asus ROG G73 : l'avion de chasse dispo en France
Lumigon : une touche d'impertinence danoise
Google : votre téléphone mobile traduira bientôt la réalité
LogMeIn bientôt en bêta sur Android
Sagem présente son Puma Phone à panneau solaire
Adobe Reader : mise à jour de sécurité disponible
Steve Jobs dit oui à une biographie autorisée
Haut de page