Entretien : A.Gourdol, dir de l'ingénierie chez Adobe

17 février 2010 à 13h50
0
Barcelone - Lundi dernier Adobe a annoncé l'arrivée de Flash sur le système mobile Android. La technologie sera déployée au travers du navigateur avec le lecteur Flash mais également via l'environnement d'exécution Adobe AIR. Puisque Safari Mobile ne prend pas en charge les plugins, les développeurs peuvent transformer leurs logiciels écrits en en Flash directement en applications iPhone, une méthode qui sera également utilisée sur l'iPad. Sur Android, la technologie sera en revanche déployée sous la forme d'un plugin.

Comment se passe l'installation du plugin Adobe AIR sur Android ?

Arno Gourdol : La première fois que vous voudrez installer une application nécessitant le plugin, un message vous invitera à télécharger ce dernier directement depuis l'Android Market. Nous avons travaillé avec différents fabricants pour avoir le plugin pré-installé sur les téléphones à leur commercialisation.

Les applications déjà développées pour Adobe AIR sur PC ou Mac fonctionneront-elles ?

A.G : Oui certaines fonctionneront, d'autres par contre devront être revues pour être ajustées à la taille de l'écran.

Le plugin pour Android embarque-t-il toutes les fonctionnalités de la version PC ou Mac ?

A.G : Il y a certaines limitations par exemple en ce qui concerne la prise en charge de l'impression.

Une application sera-t-elle capable de récupérer des données sur une carte SD ?

A.G : Oui tout à fait, l'accès à l'explorateur de fichiers est intégré. Nous retrouvons aussi la prise en charge de l'appareil-photo, par exemple pour mettre un cliché en ligne, ainsi que tous les protocoles des réseaux.

Il est possible d'exporter une application en Flash de manière native sur l'iPhone, quid de l'iPad ?

A.G : Au mois d'octobre dernier nous avons effectivement lancé une bêta pour que les développeurs puissent transposer nativement leurs logiciels directement sur iPhone. Aujourd'hui il y a environ une cinquantaine d'applications sur l'App Store. Après l'annonce de l'iPad plusieurs centaines de développeurs nous ont sollicité. Pour les applications existantes il sera possible d'en doubler leur taille pour un affichage en plein écran. Au sein de Flash Pro nous avons ajouté des outils pour une exportation vers l'iPad.

Quels types d'applications pourrions-nous trouver ?

A.G : Sur l'iPhone il y a beaucoup de jeux. Par contre sur l'iPad, plusieurs développeurs sont intéressés pas de nouvelles catégories d'applications. Il y a plusieurs éditeurs de publications numériques tels que Condé Nast avec Wired mais aussi des logiciels éducatifs ou d'entreprise. Jusqu'à présent les développeurs étaient un peu réticents à programmer ce type de logiciels sur iPhone à cause de son petit écran.

Je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top