Vie privée : Google modifie son service Buzz

Suite aux diverses critiques formulées par les premiers internautes qui ont testé le service, Google vient d'annoncer la mise en oeuvre de quelques changements au niveau de Buzz, le réseau social intégré à Gmail. L'ajout automatique de nouveaux contacts, particulièrement décrié, a notamment été désactivé, au profit d'un outil de suggestion.

Lancé le 9 février au soir, Google se présente pour mémoire comme un réseau social constitué d'un flux d'informations « en temps réel » publiées par les contacts de l'utilisateur. Afin de faciliter les premiers pas sur le réseau, Google avait initialement prévu que les correspondants avec lequel l'utilisateur échange le plus souvent via Gmail soient automatiquement ajoutés à Buzz.

Intéressante en ceci qu'elle favorisait le démarrage immédiat de conversations, l'idée n'a guère séduit des internautes qui trouvaient déjà Buzz relativement laxiste au niveau du partage de certaines informations. Google a donc fait machine arrière, et procédé à quelques ajustements au niveau de l'interface du service, de façon à ce que l'on puisse d'un clic rendre privée la liste de ses contacts.

En parallèle de ces ajustements hâtifs, proposés sur le mode du mea culpa, Google n'oublie pas de se féliciter de l'intérêt suscité par le service. Jeudi, moins de 48 heures après la mise en ligne, il indiquait ainsi avoir déjà recueilli 9 millions de publications et de commentaires, avec une moyenne de 200 messages par minute postés depuis un appareil mobile. L'engouement se maintiendra-t-il une fois l'effet d'annonce passé ?

0190000002893002-photo-google-buzz-suggestion-contacts.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MWC : Nokia et Intel annoncent MeeGo (Maemo + Moblin)
En vidéo : découverte du Samsung Wave et de l'OS Bada
Smartbook : l'utilisation du terme interdite en Allemagne
  Dark Age Of Camelot  : l'Europe gérée par EA / Mythic
Vancouver 2010 : regardez les JO en direct sur votre PC
Orange lance un forfait pour surfer de l'étranger
Opera 10.50 : version bêta disponible pour Windows
Google Maps a maintenant ses Labs
GlobalFoundries parle de puces ARM en 28nm
  Kings And Castles  dévoilé par Chris Taylor
Haut de page