GPS : Google Maps Navigation retardé en Europe ?

08 février 2010 à 11h30
0
00FA000002553628-photo-google-maps-navigation.jpg
C'est depuis la sortie aux États-Unis du smartphone Droid de Motorola (Milestone en Europe) que Google propose aux possesseurs de smartphones Android 2.0 un logiciel de navigation GPS gratuit, « Google Maps Navigation ».

Exploitant ses proposes bases de données cartographiques, il concurrence les solutions équivalentes de TomTom ou de Navigon mais nécessite tout de même un abonnement DATA mobile illimité pour fonctionner. Les cartes et itinéraires sont en effets téléchargés par les airs (EDGE, 3G, WiFi), les cartes n'étant pas stockées en local. Et selon le quotidien néerlandais « De Telegraaf », malgré la sortie des premiers smartphones sous Android 2.0 en Europe, le logiciel « Google Maps Navigation » ne devrait pas être disponible sur le vieux continent avant encore un certain temps.

Car Google devra en effet nouer un partenariat avec un éditeur de bases de données cartographiques, ni Tele Atlas (groupe TomTom) ni Navteq (groupe Nokia) n'ayant visiblement été sollicités. Selon les indiscrétions de « De Telegraaf », des discussions auraient actuellement lieu entre Google et la société AND basée aux Pays-Bas.

Reste à savoir si cet éditeur de cartes quasi inconnu en Europe saura fournir des bases de données de qualité, pour concurrencer la solution équivalente de Nokia (Ovi Maps) qui exploite pour sa part des cartes déjà reconnues en provenance de Navteq.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ARM : trois nouveaux processeurs mobiles Cortex
L'Alsace première région à passer au tout-numérique
80 000 Nexus One (Google Phone) en un mois
Meetic et Match.com s'unissent en Amérique Latine
Google prépare la traduction instantanée par téléphone
  Arsenal Of Democracy  : la « gold » en vidéo
L'Italie censure de nouveau The Pirate Bay
Le CSA affiche la couverture TNT via Google Maps
GPS et POI : TomTom rachète le néerlandais ilocal
WinMo 7 : un zeste de Zune OS, pas de multitâche
Haut de page