IBM s'offre National Interest Security Company

0
Toujours en veine d'acquisition, IBM vient d'annoncer le rachat de la société National Interest Security Company (NISC), basée à Fairfax, en Virginie, et spécialisée dans la mise au point de solutions et services dédiés à l'analyse stratégique ou la gestion de l'information, à destination du renseignement, de la sécurité intérieure, de l'énergie ou de la santé.

Le montant de la transaction, qui devrait être bouclée dans le courant du premier trimestre après approbation des autorités de la concurrence, n'a pas été communiqué. Il tournerait toutefois aux alentours de 200 millions de dollars. Au terme du processus, les actifs NISC seront intégrés à la branche Global Business Services d'IBM.

Cette acquisition devrait permettre à IBM de renforcer ses services Business Analytics and Optimization et ainsi d'aller décrocher de nouveaux marchés, publics ou privés, outre Atlantique, notamment dans les domaines de la défense et de la sécurité, avec lesquels NISC entretient de très bonnes relations. La société compte par exemple parmi ses rangs Jose Rodriguez, ancien directeur de la CIA, ou Michael Hayden, lui aussi ex-CIA et général en retraite de l'US Air Force.

02769384-photo-nisc-national-interest-security-company.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows Azure : un partenariat entre Microsoft et Intuit
Lockheed Martin se lance dans les clés USB
HP TouchSmart tm2 : le Tablet PC revu et corrigé
Màj de routine pour Thunderbird, qui passe en 3.0.1
Apple : bientôt le service iTunes.com ?
Le Nexus One de Google ne sera pas multipoint en France
Newsgator rachète le réseau social Tomoye
Ericsson : un réseau 3G à 84 Mbits/s
YouTube étend sa phase de test autour du HTML 5
Sony Ericsson Vivaz : un smartphone 3G+, GPS et WiFi sous Symbian OS
Haut de page