Le Nexus One de Google ne sera pas multipoint en France

21 janvier 2010 à 12h00
0
00C8000002721428-photo-google-nexus-one.jpg
Il fallait s'y attendre. Google ne défiera pas Apple et ses centaines de brevets déposés liés à l'utilisation de technologies d'écrans capables de gérer le multipoint.

A l'occasion d'une présentation en France du Nexus One, le premier smartphone Android commercialisé auprès du grand public par Google, le géant des moteurs de recherche nous précise en effet que si le fait de pincer l'écran pour zoomer ou dézoomer dans des pages web et images peut paraitre intuitif pour les possesseurs d'iPhone, cette technologie n'est pas si grand public que cela. « Il faut forcément tenir le smartphone à deux mains pour en bénéficier », nous annonce-t-on chez Google France.

Résultat : le Nexus One qui sera commercialisé dans l'Hexagone dans les prochains mois ne sera pas non plus équipé d'une telle technologie... logicielle. Contrairement à Motorola qui sur son Droid sous Android a désactivé le multipoint aux Etats-Unis et l'a activé en Europe sur son Milestone, Google n'en fera finalement pas de même. L'écran du Nexus One est certes capacitif, permettant d'effleurer l'écran pour l'utiliser, mais il sera dépourvu de fonctions multipoint.

Concernant la sortie en France du logiciel de navigation GPS gratuit (hors frais de connexion DATA) de la marque, déjà disponible sur les derniers smartphones Android commercialisés aux USA, Google France nous précise qu'il s'agit de deux projets différents. En d'autres termes, le Nexus One commercialisé en France pourrait ne pas en être équipé, alors même que Nokia vient d'annoncer que Ovi maps, son logiciel GPS équivalent, est dès aujourd'hui disponible pour tous, et gratuitement que ce soit en mode connecté ou en mode déconnecté. Reste à savoir si l'annonce de Nokia va bouleverser dans ce domaine les plans de Google.
Modifié le 20/09/2018 à 15h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

IBM s'offre National Interest Security Company
Windows Azure : un partenariat entre Microsoft et Intuit
Lockheed Martin se lance dans les clés USB
HP TouchSmart tm2 : le Tablet PC revu et corrigé
Màj de routine pour Thunderbird, qui passe en 3.0.1
Newsgator rachète le réseau social Tomoye
Ericsson : un réseau 3G à 84 Mbits/s
YouTube étend sa phase de test autour du HTML 5
Sony Ericsson Vivaz : un smartphone 3G+, GPS et WiFi sous Symbian OS
Aux US, YouTube teste la vidéo à la demande payante
Haut de page