Aux US, YouTube teste la vidéo à la demande payante

Alexandre Laurent
21 janvier 2010 à 08h49
0
00B4000002038366-photo-youtube-mikeklo-logo.jpg
Dès vendredi et jusqu'au 31 janvier prochain, YouTube fera aux Etats-Unis ses premiers pas dans l'univers de la vidéo à la demande payante, en proposant à la location une sélection de films présentés à l'occasion du festival du film de Sundance. Pour en profiter, les internautes devront disposer d'un compte Google Checkout, l'outil de paiement en ligne mis en place par le moteur de recherche. En échange de quelques dollars (3,99), ils auront la possibilité de consulter pendant 72 heures le film de leur choix, directement depuis la plateforme YouTube.

Un début modeste, mais qui témoigne des nouvelles ambitions de Google en matière de vidéo à la demande. Le moteur de recherche indique en effet qu'aux côtés de ces cinq premiers films, il s'apprête à proposer à la location«  une collection de films issus d'autres partenaires américains issus de différentes industries, allant de la santé à l'éducation ».

« En rendant les contenus disponibles à la location, nous allons donner à nos partenaires un contrôle sans précédent sur la distribution de leurs productions. Ils pourront décider le tarif associé à leurs vidéos et la durée de la location », indique encore Google via le blog officiel YouTube.

YouTube, accessible depuis un ordinateur mais également depuis de nombreuses set top box, consoles de salon ou télévisions connectées, devrait ainsi se positionner comme un concurrent direct des services spécialisés dans la vidéo à la demande aux Etats-Unis, d'iTunes à Amazon en passant par Netflix ou Blockbuster. En 2006, Google avait déjà tenté la location de contenus vidéo via le Google Video Store, fermé l'année suivante.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top