Motorola compte inonder le marché de smartphones Android

21 janvier 2010 à 08h47
0
00C8000000623084-photo-logo-motorola.jpg
Motorola mise sur les smartphones pour regagner rapidement des parts de marché dans la téléphonie mobile. Après avoir cédé - à Samsung - il y a près de deux ans sa place de second acteur mondial du secteur, l'américain cherche désormais à se démarquer en inondant le marché de nouveaux terminaux.

Après les Dext et Milestone lancés en Europe l'année dernière et connus aux Etats-Unis sous les noms de Cliq et Droid, et en attendant la sortie des Backflip et MotoRoi, ce sont au total entre 20 et 30 nouveaux smartphones qui seront mis sur le marché par Motorola cette année, tous équipés d'un système Android. Dans le même temps, les systèmes mobiles Brew et celui développé en interne par la marque seront privilégiés sur les mobiles classiques de Motorola.

Selon Spiros Nikolakopoulos, l'un des responsables de la division mobile de Motorola pour l'Asie, dont les propos sont rapportés par CNet, une équipe d'ingénieurs chargés de développer le système Android sur les prochains smartphones de la marque a été recrutée. Un tiers d'entre eux sont situés aux Etats-Unis, un autre tiers sont en Chine et le tiers restant est en Corée. Ils sont chargés plus particulièrement de l'intégration du système dans les terminaux ainsi que du développement d'interfaces utilisateur spécifiques, comme le MotoBlur.
Modifié le 20/09/2018 à 15h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Aux US, YouTube teste la vidéo à la demande payante
Sony Ericsson Vivaz : un smartphone 3G+, GPS et WiFi sous Symbian OS
YouTube étend sa phase de test autour du HTML 5
Ericsson : un réseau 3G à 84 Mbits/s
Newsgator rachète le réseau social Tomoye
Garmin-Asus : des smartphones Android et Windows Mobile présentés en février
Publicité mobile : Google autorise le ciblage par téléphone et par opérateur
44% des visiteurs de Google News ne cliquent pas sur les titres
SFR lance un
Moteurs : Bing pourrait remplacer Google sur l'iPhone
Haut de page