Motorola Backflip : Android, clavier tournant, touchpad

Alexandre Laurent
10 janvier 2010 à 23h37
0
A l'occasion du CES de Las Vegas, Motorola dévoile son dernier smartphone Android, le BackFlip, qui présente la particularité d'embarquer, derrière l'écran, un petit pavé de navigation. Il est ainsi possible de faire défiler des pages ou de sélectionner des éléments à l'aide de son index. L'originalité ne s'arrête pas là, puisque le fabricant a opté pour un form factor au sein duquel le clavier physique pivote pour venir se ranger derrière l'écran, les touches vers l'extérieur. Une conception inédite qui pourrait laisser craindre quelques problèmes de fiabilité dans le temps, mais Motorola assure que son clavier a été conçu pour résister aux agressions que subissent les coques extérieures d'un téléphone portable. Du fait de ce choix, l'objectif de l'appareil photo (5 Mp, avec flash), apparait donc dans un coin du clavier.

Doté d'un écran tactile de 3,1 pouce, le BackFlip embarque un processeur Qualcomm à 528 MHz soutenu par 256 Mo de mémoire vive. Pour le stockage, on dispose de 2 Go en standard, extensible jusqu'à 32 Go via le slot microSD intégré. Compatible WiFi et Bluetooth, le BackFlip est quadribande GSM. Il dispose également d'une puce aGPS ainsi que d'un connecteur jack 3,5 mm, un port mini USB et un accéléromètre permettant d'en faire automatiquement basculer l'affichage. Côté logiciel, Motorola se contente pour l'instant d'Android 1.5, auquel il superpose sa couche logicielle dédiée aux interactions sociales, Motoblur.

00FA000002720756-photo-motorola-backflip.jpg
00FA000002720754-photo-motorola-backflip.jpg

Accusant 133 grammes sur la balance avec des dimensions de 53 x 108 x 15,3 mm, le BackFlip offrirait selon Motorola jusqu'à six heures d'autonomie en conversation. Pour l'instant, aucun prix n'a été avancé. Le fabricant indique être actuellement en train de négocier avec les opérateurs pour lancer ce nouveau terminal dans le courant du premier trimestre, aux Etats-Unis comme en Europe. Outre-Atlantique, le BackFlip a de bonnes chances d'être lancé chez AT&T ou T-Mobile.

Léger, compact et réactif, avec un bel écran lumineux, le BackFlip semble bien parti pour s'inscrire dans la lignée des Dext et autres Milestone. Le clavier semble effectivement de nature à résister aux outrages du temps, et le pavé tactile situé à l'arrière de l'écran permet effectivement de naviguer dans les menus sans encombre, même si l'on apprécierait peut-être un dispositif visuel de pointage.

00FA000002720762-photo-motorola-backflip.jpg
00FA000002720764-photo-motorola-backflip.jpg

00FA000002720758-photo-motorola-backflip.jpg
00FA000002720760-photo-motorola-backflip.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h54
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top