Google & Facebook proposent aussi des URL raccourcies

Par
Le 15 décembre 2009
 0
02675492-photo-goo-gl.jpg
Décidément les URL raccourcies ont le vent en poupe et tous les grands acteurs de la Toile semblent vouloir s'y intéresser. Il faut dire que ces systèmes permettant de comprimer une longue adresse Internet se révèlent particulièrement pratiques sur les réseaux communautaires qui, pour une raison encore mystérieuse, n'autorisent qu'un nombre limité de caractères.

Au mois de juillet, Flickr a intégré l'interface de programmation de Twitter en autorisant l'internaute à publier un message sur le site le micro-blogging accompagné d'un lien de type www.flic.kr/xxx redirigeant vers une photo hébergée sur Flickr. La semaine dernière il a été révélé que le géant communautaire Facebook avait également son propre système à partir du domaine fb.me. C'est ainsi qu'un lien direct vers une photo hébergée sur Facebook est automatiquement transformé puis raccourci. Il est également possible de se rendre sur le profil d'une personne plus simplement (ex: fb.me/barackobama).

Enfin hier soir c'est Google qui a annoncé la mise en place du domaine goo.gl. Pour l'heure ce dernier est réservé à la fonctionnalité de partage de la barre d'outils Google sur Internet Explorer et Firefox. Sur le blog officiel de la société, les développeurs expliquent : « le système de compression d'URL de Google n'est pas un service à part entière. Il n'est donc pas possible de l'utiliser directement pour diminuer tous ses liens (...) Si le service se révèle utile, il se pourrait que nous le rendions disponible auprès d'une plus large audience ». L'on imagine ainsi qu'une extension sera mise à disposition du navigateur Chrome.

L'entrée de grands acteurs du web sur le marché de l'URL raccourcie est plutôt un bon signe, notamment en ce qui concerne la sécurité de l'internaute. En effet, la Toile connaît une croissance du spam se propageant justement sur les réseaux communautaires par URL raccourcies. C'est ainsi que les acteurs majeurs d'aujourd'hui tels que bit.ly ont directement implémenté sur leur serveur différents dispositifs de protection.

0258000002292644-photo-croissance-du-spam-via-url-raccourcies.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h42

Les dernières actualités

scroll top