Fichiers : Microsoft propose une licence pour exFAT

Par
Le 14 décembre 2009
 0
00a0000001969268-photo-pretec-sdxc-32-go.jpg
Déjà adopté par le consortium en charge du développement du futur format de cartes mémoire SDXC, le système de fichiers exFAT (Extended File Allocation Table) de Microsoft est depuis quelques temps déjà proposé sous licence par l'éditeur. Les fabricants de caméscopes, appareils photo et autres supports de stockage à base de mémoire Flash pourront donc l'implémenter au sein de leurs produits suite à l'adhésion à un programme basé sur un droit d'entrée (300.000 dollars) ou sur une redevance calculée en fonction du volume d'unités produit.

Apparu sous Windows avec le premier Service Pack de Vista, le système de fichier exFat se pose comme le successeur du vénérable FAT32, dont il comble les principales lacunes. Entre autres progrès, il apporte la possibilité de dépasser la limite de 4 Go par fichier imposée par son prédécesseur, avec une taille maximale théorique fixée à 46 . Il offre également la prise en charge des Access Control Lists (ACL) ainsi que la possibilité de stocker des paramètres définis par le fabricant dans les méta-données d'un fichier.

Dans un communiqué daté du 10 décembre et destiné à renouveler l'intérêt pour le format exFAT, Microsoft se félicite que des grands noms de l'électronique grand public tels que Sony, Canon, Sanyo ou Sandisk aient, directement ou par l'intermédiaire de la SD Association, adopté ce système de fichiers pour leurs futurs produits à base de mémoire Flash. Une façon, aussi, de rappeler l'importance qu'accorde un Microsoft échaudé par les différents démêlés judiciaires liés au FAT à sa propriété intellectuelle.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42

Les dernières actualités

scroll top